Yann Sommer crucifié par une frappe extraordinaire


 Toute l'actu en bref

L'Europe ne sourira sans doute pas cette année au Borussia Mönchengladbach. Battus 1-0 à domicile par la Fiorentina de Paolo Sousa, les Allemands sont en ballottage très défavorable.

Malgré une emprise totale, le Borussia n'a pas trouvé la faille dans la défense florentine lors de ce match aller des seizièmes de finale de l'Europa League. Le gardien roumain Tatarusanu n'a même pas eu à s'employer vraiment. "Orphelins" du Brésilien Raffael, les attaquants allemands ont, en effet, fait preuve d'une immense maladresse devant la cage.

En revanche, Federico Bernardeschi a témoigné d'une efficacité extraordinaire. Le jour de ses 23 ans, l'international italien a inscrit l'unique but de la soirée sur un coup franc des trente mètres. Sa frappe enroulée du gauche a terminé sa course dans la lucarne d'un Yann Sommer impuissant.

Josip Drmic a été introduit peu après l'heure de jeu par le nouvel entraîneur Dieter Hecking qui concède sa première défaite à la tête des "Fohlen". Comme ses coéquipiers, l'ancien joueur du FCZ a eu de la peine à peser vraiment dans les trente derniers mètres.

ATS

 Toute l'actu en bref