Toute l'actu en bref

Plus de 1200 milliards de francs sont gérés depuis la Suisse, dont près d'un tiers pour des investisseurs étrangers (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Un patrimoine totalisant 1240 milliards de francs était géré en Suisse sous forme de mandats discrétionnaires à fin 2015. Les investisseurs étrangers détiennent 30% du marché helvétique.

Les entreprises et les institutions représentent à elles seules près des deux tiers des mandats discrétionnaires de gestion de fortune, soit une fortune de 820 milliards de francs, révèle un sondage publié mercredi par la Swiss Fund and Asset Management Association (Sfama) ainsi que le Boston Consulting Group (BCG). Jusqu'ici de telles données n'étaient pas disponibles.

Les investisseurs privés représentent quant à eux un volume de 420 milliards de francs. En ce qui concerne les entreprises et les institutions, chaque cinquième franc géré provient de l'étranger. Cette part est de 50% environ chez les particuliers.

Nouvelle approche

"Des informations notamment sur les volumes traités sous forme de mandats discrétionnaires de gestion de fortune n'étaient pas disponibles au regard du site de production suisse", écrit la Sfama. L'organisation a entrepris de recenser les fonds de particuliers ainsi que d'investisseurs institutionnels, afin de déterminer où ils sont gérés.

Une approche qui diffère notamment des statistiques de la Banque nationale suisse (BNS) sur les valeurs patrimoniales comptabilisées en Suisse, précise l'organisation. Les résultats placent l'industrie helvétique des fonds et de la gestion de fortune dans "une position de pointe" en comparaison européenne, selon elle.

Plus de 2000 milliards

Le sondage comptabilise les avoirs gérés en Suisse à la fin de l'année passée par les banques, les négociants en valeurs mobilières, les gestionnaires de fortunes collectives de capitaux et les directions de fonds. Le montant dépasse la fortune administrée par les caisses de pension nationales, souligne la Sfama.

En ajoutant les chiffres des placements collectifs de capitaux, le patrimoine administré en Suisse est supérieur à 2000 milliards de francs. Les placements collectifs de capitaux de droit étranger totalisaient 320 milliards de francs, auxquels s'ajoutent plus de 700 milliards investis dans des placements collectifs de capitaux de droit suisse.

sda-ats

 Toute l'actu en bref