Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une tradition familiale Yeux de verre

Les yeux sont le miroir de l'âme. Mais que se passe-t-il quand on en a perdu un à cause d'un accident ou d'une maladie? Matthias Buckel est un maître pour fabriquer des yeux en verre sur mesure.

A la suite d'un grave accident quand il était jeune, Matthias BuckelLien externe a dû abandonner son métier d'artiste de théâtre. C'est ainsi qu'il a commencé à s'intéresser à l'art de son père: le soufflage du verre. Werner Buckel a enseigné à son fils les secrets de cette technique qu'il avait lui-même héritée de son oncle, Ernest Greiner.

Greiner était originaire de LauschaLien externe, un petit village allemand situé dans les forêts de Thuringe, connu pour son soufflage du verre. A Lauscha, on ne produit pas seulement des décorations de Noël comme les boules du sapin de Noël, mais aussi divers objets en verre. Aujourd'hui encore, Matthias Buckel continue d'utiliser du verre cryolithique, qui contient des additifs minéraux de Lauscha.

Ernest Greiner s'était installé à Genève en 1896. Depuis lors, l'entreprise familiale fournit des yeux en verre à toute la Suisse romande. En Suisse, il y a environ 5'000 personnes avec un œil artificiel. Aujourd'hui, Matthias Buckel transmet son art à ses deux filles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.