Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

"Action marmotte" pour vérifier si l'animal migre en altitude

Comment les marmottes réagissent-elles au réchauffement? Telle est la question à laquelle tente de répondre cette opération de science citoyenne (archives).

KEYSTONE/SIGI TISCHLER

(sda-ats)

L'"Action Marmotte" invite la population à signaler ses observations de cet animal alpestre. Ces données, qui visent notamment à vérifier s'il migre à cause du réchauffement, seront intégrées dans le nouvel Atlas des mammifères de Suisse et du Liechtenstein.

Les observations sont à signaler sur la plate-forme atlas.nosvoisinssauvages.ch, si possible avec une photo, a indiqué mercredi la Société suisse de biologie de la faune (SSBF) dans un communiqué.

Les marmottes sont adaptées au froid et supportent mal la chaleur. S'il fait trop chaud, elles se retirent dans la fraîcheur de leurs terriers. Ce faisant, elles perdent un temps précieux qu’elles devraient passer à manger pour emmagasiner les réserves de graisse pour l'hibernation.

La question est de savoir si ce mammifère migre en altitude à cause du réchauffement. La carte de répartition actuelle présente de nombreuses lacunes que l'opération vise à combler, précise la SSBF, le but étant de localiser toutes les colonies de marmottes en Suisse et au Liechtenstein.

http://atlas.nosvoisinssauvages.ch/

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.