Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

«Les records sont faits pour être battus!»

(Keystone)

Entre Roland-Garros 2007 et les Jeux olympiques de 2012, il y a 22 titres de Grand Chelem en jeu. Pour battre le record actuel, Roger Federer doit encore en remporter cinq!

Le Bâlois a les moyens de dépasser les 14 titres de l'Américain Pete Sampras, et cela bien avant les Jeux de Londres. Pour certains, l'occasion de mettre fin à une extraordinaire carrière...

«Presque chaque passionné de tennis qui suit le circuit masculin à la télévision a vécu ces quelques dernières années ce qu'on pourrait qualifier de 'moments Federer'», a écrit le journaliste du New York Times David Foster Wallace.

«Parfois, quand tu regardes le Suisse jouer, ta mâchoire tombe, tes yeux sortent de la tête et tu pousses des cris, au point que ta femme vient vérifier si tout va bien!»

Le choix est difficile à faire parmi ces 'moments', mais le 'passing shot' de fonds de court réalisé entre les jambes contre Daniele Bracciali à l'Open de Dubai en 2007, a laissé dubitatif Roger Federer en personne.

Roger Federer, âgé seulement de 25 ans est en train de graver tranquillement son nom dans le livre des records. «Je pense que Federer peut et va battre tous les records existants en tennis», constate Pete Sampras.

Le joueur américain, quatorze fois victorieux d'un tournoi du grand Chelem, ne cache pas son admiration pour le Bâlois.

«Le but principal»

En dehors du court, Roger Federer a reçu environ 70 récompenses diverses, dont le très prisé 'Laureus Award', soit le titre de 'sportif mondial de l'année', et cela trois ans d'affilée, ce que personne avant lui n'avait jamais obtenu.

En mai 2007, il figure même dans 'Time Magazine', parmi les 100 personnalités les plus influentes dans le monde.

Toutefois c'est le Grand Chelem, le Saint Graal du tennis, qui permettrait à Federer de prétendre à une place de luxe au Panthéon du tennis. Pour y parvenir, il devra cependant gagner Roland-Garros sur la terre battue de la Porte d'Auteuil.

«Ce ne sera pas facile», explique le légendaire coach américain Nick Bollettieri. La terre battue est une surface qui l'a souvent fait trébucher, mais il est en bonne compagnie: Pete Sampras, Boris Becker, Jimmy Connors, Stefan Edberg ou encore John McEnroe n'ont jamais remporté Roland-Garros non plus.»

Reste que Roger Federer a encore du temps et que sa motivation est intacte. Pour se préparer de manière optimale, il a disputé trois tournois Masters Series sur terre battue: Monte-Carlo, Rome et Hambourg.

«Je serai prêt pour jouer la saison sur terre battue», expliquait Federer en mars dernier. «Je me réjouis de jouer à Roland-Garros, qui reste mon objectif principal de la saison. Depuis l'Open d'Australie en janvier, tout a été planifié afin que je sois prêt à Roland-Garros.»

En Allemagne, il a définitivement prouvé qu'il faudrait compter avec lui en battant, enfin, son principal adversaire sur cette surface: l'Espagnol Rafael Nadal.

Une mise au point qui tombe bien et qui survient après une défaite en deux sets au tournoi de Rome début mai qui a provoqué la rupture avec son entraîneur australien Tony Roche.

L'homme des records

Alors que le Grand Chelem est toujours en point de mire, Roger Federer a déjà à son actif un grand nombre de records, dont celui du plus grand nombre de points engrangés à la fin de l'année: 8370 en 2006. Et les gains les plus élevés en une saison: 8.343.885 dollars (10,1 millions de francs suisses), également en 2006.

Par contre, il devra encore attendre pour battre l'ancien record (datant de plus de 30 ans) de Guillermo Vilas avec ses 47 victoires successives.

«Les records sont faits pour être battus. Si je n'y parviens pas, ce n'est pas grave. J'essaierai une nouvelle fois», expliquait le Bâlois juste avant de perdre en finale à Indian Wells, le 11 mars 2007 contre Guillermo Cañas.

Sa première défaite subie après celle d'août 2006 contre Andy Murry et après une série de 42 victoires consécutive.

Quelques semaines auparavant, Roger Federer avait battu le record du nombre de semaines consécutives au premier rang du classement mondial, dépassant ainsi les 160 semaines de Connors, record vieux de 30 ans. «C'est un beau record à battre, ce n'est pas quelque chose qu'on réalise d'un coup, en une nuit», relevait-il. «C'est un record extrêmement difficile à battre.»

Le joueur suisse pointe désormais au quatrième rang dans la liste du nombre total de semaines passées en tête du classement mondial. Sampras mène avec 286 semaines, suivi d'Ivan Lendl avec 270 et Connors avec 268 semaines.
Imbattable?

«Federer est sur la bonne voie pour devenir probablement le plus grand de tous les temps. Mais il reste humain», déclarait l'Américain James Blake avant de perdre contre le Bâlois en quart de finale de l'US Open 2006.

Un coup de raquette

Rafael Nadal, le spécialiste de la terre battue et Guillermo Cañas, la nouvelle bête noire de Roger Federer, sont les deux seuls joueurs à avoir battu le Suisse plus d'une fois depuis qu'il est numéro un mondial.

Pour battre le Suisse explique Andy Murray, «Tu dois être convaincu que c'est possible de gagner. Beaucoup de joueurs ne croient pas à leurs chances».

De son côté, Andy Roddick pense que «Rodgeur» est battable, mais avec un peu d'aide extérieure toutefois: «Peut-être qu'on a besoin d'une équipe pour le battre ou de quelque chose comme un bataillon d'élite!»

Quant à Rod Laver, considéré par beaucoup comme le plus grand joueur de tous les temps, il fait aussi dans l'humour: «Le meilleur moyen de le battre serait de lui donner un grand coup de raquette sur la tête».

Si la suprématie de Roger Federer provoque de la frustration chez les autres joueurs, elle suscite également un vrai respect.

«C'est très dommage que je ne puisse pas jouer contre Pete Sampras, mais au moins je rencontre Roger Federer sur le circuit», disait Ivan Ljubičić, demi-finaliste à Roland-Garros en 2006.

«Je pourrai raconter à mon petit-fils qu'un jour j'ai joué contre le plus grand joueur de la planète.»

swissinfo, Thomas Stephens
(Traduction et adaptation de l'anglais: Philippe Varrin)

GRAND CHELEM

Un joueur qui détient les quatre titres en même temps - l'Australian Open, Roland-Garros, Wimbledon et l'US Open - réalise ce qu'on appelle le Grand Chelem. Le 'vrai' Grand Chelem, c'est l'obtention de ces quatre titres au cours de la même année.

Rod Laver est le seul joueur masculin de l'ère open (post-1968) à avoir remporté un 'vrai' Grand Chelem, en 1969. André Agassi a également gagné les quatre titres, mais pas la même année.

Titres en Grand Chelem (open):
14: Pete Sampras
11: Björn Borg
10: Roger Federer
8: Andre Agassi, Jimmy Connors, Ivan Lendl

Fin de l'infobox

FEDERER, LE PLUS GRAND?

Comparé l'incomparable ne mène jamais très loin. Qui est le meilleur? Pelé ou Maradona? Fangio ou Schumacher? Par ailleurs, les progrès technologiques en tennis rendent les comparaisons encore plus futiles. Ce qui n'empêche pas la plupart des grands joueurs de donner leurs points de vue...

«C'est le joueur le plus talentueux que j'aie jamais vu jouer dans ma vie , et j'en ai vu des joueurs! J'ai vu Laver, j'ai joué contre certains des plus grands, les Sampras, les Becker, les Connors, les Borg. Ce gars pourrait bien être le meilleur de tous les temps.»
John McEnroe

«On est en face d'un gars venant de Suisse, qui joue simplement comme je n'ai jamais vu personne le faire auparavant. Et quand je dis 'personne', c'est personne. C'est le genre de gars qui peut surclasser tous les plus grands.»
Boris Becker

«C'est le meilleur que j'aie jamais rencontré. Il n'y a nulle part où aller, quoi que tu essaies de faire, il trouve la solution pour te répondre.»
Andre Agassi

«Dans le jeu moderne, tu es soit un spécialiste de la terre battue, soit un spécialiste du gazon ou encore du 'dur'. Ou alors tu es Roger Federer.»
Jimmy Connors

«Federer est le meilleur joueur de l'histoire. Aucun autre n'a autant de qualités.»
Rafael Nadal

«Je serais honoré d'être comparé à Roger. Il a un talent incroyable et est capable de tout faire. Roger pourrait bien être le plus grand joueur de tous les temps.»
Rod Laver

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×