Navigation

Suisses de l'étranger, nous voulons vous parler et vous entendre

En octobre, les Suisses enverront un nouveau parlement siéger au Palais fédéral. Quelles sont les attentes des Suisses de l’étranger? swissinfo.ch prend la température. Keystone

swissinfo.ch va visiter six clubs d’expatriés en Europe et aux Amériques et y organiser des tables rondes sur les élections fédérales d’octobre. Inscrivez-vous, pour dire au pays ce qui fait bouger la Cinquième Suisse.

Ce contenu a été publié le 21 mars 2019 - 16:36
swissinfo.ch

En octobre, la Suisse élit son nouveau Parlement. La campagne démarre, les premiers thèmes sont sur la table. Mais les préoccupations des Suisses de l’étranger n’ont pas encore trouvé beaucoup d’écho dans les discussions. Comment les Suissesses et les Suisses de l’étranger voient-ils le débat politique dans leur pays d’origine? Qu’est-ce qui est important pour la Cinquième Suisse lorsqu’elle vote?

swissinfo.ch veut le savoir. Avant l’été, nous allons visiter six clubs de Suisses de l’étranger en France, dans l’espace germanophone, en Italie, en Espagne, au Brésil et aux Etats-Unis pour y tenir des tables rondes sur les élections fédérales.

Nous y débattrons avec vous des thèmes qui occupent l’agenda politique suisse. On y parlera des avions de combat et des coûts de la santé, de l’Union européenne et de la politique climatique. Nous vous apporterons la politique suisse à domicile.

swissinfo.ch

Nous vous donnons la parole

Inversement, nous ramènerons au pays les thèmes chers aux Suisses de l’étranger. Nous réaliserons une vidéo des débats tenus chez vous, qui sera publiée sur swissinfo.ch et diffusée sur les réseaux sociaux. Nous parlerons donc aussi de la Suisse et de ses doubles nationaux, des comptes bancaires, du vote électronique et de la politique étrangère.

Ces thèmes vous parlent? Alors inscrivez-vous, avec votre club, ou en tant qu’invité à la table ronde. Expliquez-nous pourquoi c’est votre club que nous devrions visiter.

A l’occasion de notre visite, nous ferons le portrait de votre club pour swissinfo.ch. Pour la table ronde, nous aimerions la mener avec quatre ou cinq personnes. Pour cela, il serait intéressant d’avoir des jeunes et des plus âgés, ainsi que des opinions politiques différentes.

Jeunes et vieux, progressistes et conservateurs: nous aimerions que tous les points de vue sur les élections 2019 soient représentés. Keystone

Mais sur place, nous voulons aussi parler aux Suisses de l’étranger qui ne prendront pas part à la table ronde. L’idée est de prendre le pouls de la Cinquième Suisse.

Vous voulez en être? Annoncez-vous auprès du chef de notre rédaction suisse Balz Rigendinger (balz.rigendinger@swissinfo.chLien externe), qui se réjouit par avance d’avoir de vos nouvelles.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.