1ère journée de LNA: le FC Bâle affiche ses ambitions

La nouvelle recrue du FC Bâle, le Camerounais Tchouga, s'est fait l'auteur de 4 buts devant Sion. Keystone

Considéré à juste titre comme l'un des prétendants au titre de champion suisse, le FC Bâle n'a pas manqué son entrée en matière samedi face à Sion. GC, Lucerne et Servette se sont également imposés, alors que le champion Saint-Gall a perdu.

Ce contenu a été publié le 15 juillet 2000 - 12:33

Au printemps 2001, les Rhénans retrouveront un stade Saint-Jacques rénové pour 150 millions de francs. Plus de 32'000 places assises, des magasins, des salles de cinéma et une résidence pour personnes âgées, le futur complexe sportif s'annonce à la mesure des ambitions nationales, mais surtout européennes du FC Bâle.

Opposés dans un match symbolique au néo-promu valaisan, les protégés de Christian Gross n'ont pas manqué le premier rendez-vous de la saison en s'imposant 4 à 1. Les bâlois ont dominé la plupart de la rencontre et leur nouvelle recrue, Jean-Michel Tchouga, a réalisé un véritable festival. Auteur des quatre réussites de son équipe, le virtuose camerounais a parfaitement réussi son entrée en matière sous ses nouvelles couleurs. La perle noire a même été ovationnée par un public de la Schuetzenmatte conquis au moment de laisser sa place à son coéquipier Didier Tholot.

Les espoirs valaisans dans cette rencontre n'auront duré que quelques minutes, suite à l'égalisation du tricolore Bertrand Fayolle, peu avant l'heure de jeu. La formation de l'entraîneur Henri Stambouli, pour qui le maintien parmi l'élite constitue l'unique ambition cette saison, a tout de même démontré un bel esprit et des qualités certaines. La très jeune cuvée valaisanne est en effet appelée à se bonifier au fil des journées.

Dans les autres rencontres de ce premier tour, Grasshoppers n'a pas connu de véritables difficultés à prendre la mesure de Lausanne. Vainqueur 3 à 0, les protégés d'Hans-Peter Zaugg entament eux aussi de fort belle manière le présent championnat.

Le champion en titre Saint-Gall, lui s'est fait surprendre par Lugano 1 à 0. Mais il a pu finalement conservé son pilier défensif Giuseppe Mazzarelli, annoncé prématurément partant pour le championnat italien.

Autre prétendant aux places d'honneur, le FC Lucerne d'Andy Egli, a quant à lui disposé de Neuchâtel Xamax 2 à 0. Alors qu'Yverdon et Zurich ont fait match nul 1 à 1. Tandis que les débuts de Lucien Favre à Servette ont été couronnés de succès, puisque le club des Charmilles s'est imposé 2 à 1 face à Aarau.

Mathias Froidevaux

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article