2006, année faste pour la BD made in CH

Les esquisses de Marini à découvrir dans «Je reviendrai», hors-série de «Rapaces». Dargaud

Pratiquement tous les grands Helvètes – ou assimilés - du 9e Art ont sorti un album cette année: Marini, Zep, Derib, Cosey, Zep, Rosinski...

Ce contenu a été publié le 18 décembre 2006 - 10:16

Tour d'horizon en espérant que vous n'avez pas complètement bouclé vos achats de Noël!

Deux albums sont à signaler cette année du côté d'Enrico Marini, le virtuose italo-bâlois de la BD tendance cinéma à gros budget.

A commencer par un nouvel épisode de la série «Le Scorpion», scénarisée par Desberg. Au cours de ce 7e tome, «Au nom du père», le Scorpion remonte le fil de ses origines pour poursuivre sa lutte contre le cardinal Trebaldi, devenu un pape despotique. Le 18e siècle vu par Desberg est Marini est toujours aussi sombre, violent et néanmoins charnel.

Parallèlement au «Scorpion», Marini travaille depuis de longues années – avec le scénariste Dufaux cette fois-ci – à la série «Rapaces», histoire nocturne et sanglante de vampires aussi violents que sexués.

Pour qui veut en savoir plus sur cette série en rouge et noir, le hors-série «Je reviendrai» permet de se plonger notamment dans les croquis de Marini et de rester bouche-bée devant la patte du maestro.

Titeuf & Co

Alors que le 10ème album de Titeuf, «Nadia se marie» était une longue histoire, pour le 11e, «Mes meilleurs copains», l'idole des préaux retrouve le format qui a fait sa célébrité: une page, un gag.

Qu'ajouter à cela, sinon que Titeuf reste fidèle à lui-même, et donc à son rôle réussi de miroir des mômes du début du 3e millénaire. Et que par conséquent, il continue de faire un malheur dans les cours de récré pendant que Zep reste un invraisemblable recordman des ventes.

Les piles de Titeuf que vous aurez pu découvrir chez votre libraire préféré comme dans votre supermarché favori en témoignant largement.

Pandore

«Nom de code: pandore», c'est le titre du premier tome d'une série qu'a lancé cette année Ceppi, une série intitulée «CH confidentiel».

Attention, là, on n'est plus dans les cours d'école. Car Ceppi, qui nous y avait habitué aussi bien dans la série «Stéphane Clément» que dans «Corps diplomatique», regarde toujours l'actualité politique de très près.

L'action se passe à Genève, cette ville que le scénariste et dessinateur aime tant retranscrire, alors qu'un sommet de l'OMC doit s'y tenir. Un container de produits toxiques est planqué au port franc de Genève. Le terrorisme s'insère dans notre quotidien, comme ces personnages terriblement réalistes, stylisés comme le veut le genre, mais sans perdre pour autant leur profondeur.

Buddy et Yakari

L'année 2006 a commencé par un deuil: la mort de Buddy Longway, héros créé par Derib en 1972. Le trappeur disparaît dans l'album intitulé «La Source», 20ème de la série, comme l'avait projeté le scénariste et dessinateur vaudois depuis de nombreuses années.

L'avantage du créateur, c'est de pouvoir jouer à Dieu. Si Buddy Longway a mûri, puis vieilli, et enfin est mort, ainsi que sa compagne Chinook, on peut parier par contre que Derib ne mettra jamais fin à l'existence de Yakari, le petit Sioux, qui ne bouge pas au fil des albums.

Cette année a paru le 32ème tome de ses aventures, «Les griffes de l'ours», au scénario toujours signé Job. A noter que 2006 aura également été marqué par la diffusion d'une nouvelle série de dessins animés consacré au petit héros et à son «fidèle compagnon» Petit Tonnerre. 52 épisodes de 13 minutes dont 26 épisodes sont des adaptations d'albums, et les 26 autres des scénarios originaux «conçus avec l'accord des auteurs».

Gifford et Lhal

Fin d'une mini-série en deux tomes pour Cosey, père notamment de la saga «Jonathan», Cosey qui a appris son métier sous la houlette d'un certain Derib...

Avec «Le Bouddha d'Azur», l'ascète des hauts de Lausanne a suivi le parcours initiatique d'un jeune anglais au Tibet, ce pays pour lequel il a tant d'affection.

Une histoire d'amour (l'anglais Gifford et la Tibétaine Lhal), une histoire politique (la présence chinoise), une histoire d'amitié, de spiritualité et d'aventure, le tout dans ces années 60-70 dont Cosey ne s'est jamais totalement détaché...

De Thorgal à Jolan

Est-ce un abus d'helvétisme que d'intégrer Thorgal à la BD made in CH? Un peu, mais pas trop: Rosinski est valaisan depuis tant d'années qu'il ne nous en voudra pas. D'autant plus que ce 29e épisode de Thorgal, «Le Sacrifice», est historique. A plusieurs titres.

D'abord parce que son scénariste originel, Jean van Hamme, va quitter son héros, né il y a trente ans, et le laisser désormais dans les mains du dessinateur Grzegorz Rosinski et d'un nouveau scénariste, en l'occurrence Yves Sente, par ailleurs directeur éditorial du Lombard.

Historique aussi, parce que si la série continue bel et bien, ce sera surtout à travers le fils du Thorgal, Jolan. Van Hamme quitte donc doublement son héros lors d'une ultime case, émouvante et silencieuse.

Une ultime case qui prend toute sa valeur dans l'édition spéciale que publie 'Le Lombard', où figurent à gauche le scénario et le découpage de Van Hamme, à droite page dessinée par Rosinski. L'occasion de découvrir et la précision du scénariste, et la marge d'interprétation du dessinateur.

«Gros plan de Thorgal, les tempes blanchies, qui laisse couler une larme le long de sa joue. Probablement la dernière image de notre héros en bande dessinée. Adieu, mon vieil ami... », écrit Van Hamme dans son scénario.

A noter en passant la technique picturale de Rosinski qui, quittant le crayon et l'encre de Chine, est passé aux couleurs directes, peintures et pinceaux, comme pour la magnifique «Vengeance du comte Skarbek»...

swissinfo, Bernard Léchot

Faits

«Au nom du père», 7e tome de la série «Le Scorpion» de Desberg et Marini (Dargaud)
«Je reviendrai», hors-série «Rapaces», de Dufaux et Marini (Dargaud)
«Mes meilleurs copains», 10e tome des aventures de Titeuf, de Zep (Glénat)
«Nom de code: pandore», 1er tome de la série «CH confidentiel», de Ceppi (Le Lombard, Troisième Vague)
«La Source», 20e tome de la série «Buddy Longway», de Derib (Le Lombard)
«Les griffes de l'ours», 32e tome des aventures de Yakari, de Derib et Job (Le Lombard)
«Le Bouddha d'Azur 2», de Cosey (Dupuis, collection Empreinte)
«Le Sacrifice» (deux éditions différentes), 29e tome de la série «Thorgal», de Van Hamme et Rosinki (Le Lombard)

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article