Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

4M Technologies s'enfonce dans le rouge

Les ventes de 4M ont chuté de 29% en neuf mois.

(Keystone)

4M Technologies affiche une perte nette de 60,9 millions de francs sur les neuf premiers mois de l´année. Le fabricant vaudois de graveurs de CD prévoit des dégraissages en Allemagne, mais son siège d´Yverdon ne devrait pas être touché.

De janvier à septembre 2000, 4M Technologies a vu ses ventes chuter de 29 pour cent, à 109,3 millions de francs, comme l'ont expliqué jeudi ses dirigeants devant la presse. L'évolution est toutefois plus réjouissante au 3e trimestre, avec un chiffre d'affaires de 24,5 millions, en hausse de 15 pour cent.

Pour l'ensemble de l'année, l'entreprise s'attend malgré tout à une perte opérationnelle de 25 millions pour un chiffre d'affaires de 115 millions de francs, a précisé Jacques Berger, son directeur financier.

Face à cette situation difficile, 4M sera obligée de se restructurer. Elle entend notamment réduire son effectif de 20 pour cent au minimum et ne garder que 260 employés pour l'ensemble du groupe à fin 2001. Une centaine de postes - sur 150 - seront supprimés en Allemagne.

Le plan social négocié avec les employés a été accepté, a relevé Peter Rigg, administrateur de 4M. Le site allemand deviendra un centre de compétences, recherche et développement pour la technologie du DVD.

Le siège d'Yverdon-les-Bains en revanche sera peu affecté par ces restructurations. On y regroupera les secteurs de production, logistique, vente et service après-vente. «Il n'y aura pas de licenciements à Yverdon, uniquement quelques départs naturels non remplacés», a promis Jacques Berger.

4M entend surtout diminuer ses coûts opérationnels, qui devraient chuter de 30 pour cent, dès l'année prochaine. Le temps imparti à la production des machines va être réduit au maximum, afin de coller au mieux aux fluctuations du marché. L'expérience de l'année 2000 a montré que les clients s'impatientent vite: pour 40 millions de francs de commandes nouvelles, 4M a reçu des ordres d'annulation portant sur 34 millions.

Pour les années à venir, les dirigeants de 4M doivent abaisser leur seuil de rentabilité et retrouver des chiffres d'affaires de l'ordre de 130 à 150 millions. Il y a quelques jours, la société a obtenu un prêt de 20 millions, consenti par un consortium bancaire dans lequel figurent notamment la banque Julius Baer et des établissements anglais.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×