Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

A Genève, un festival plonge dans le pétrole

Un seul thème au programme du festival cette année: le pétrole.

(Keystone Archive)

A 20 ans, le Festival Médias Nord-Sud change de formule. Le forum genevois veut porter un regard prospectif sur la planète à travers un grand thème.

Cette année, c’est le pétrole avec quelques éminences comme le financier George Soros et l’ancien ministre saoudien Ahmed Yamani.

«Genève est la place où se négocie le plus gros volume de pétrole russe. De plus, chaque année, les transactions pétrolières effectuées dans cette ville avoisinent les 30 milliards de dollars», relève Patrick Gantes, secrétaire général du Centre de recherche entreprises et société (CRES).

Par ailleurs, un grand nombre de transporteurs maritimes et d’armateurs ont une antenne à Genève. Sans compter des bureaux d’experts comme Petroconsultant, spécialisé dans l’évaluation des réserves d’or noir ou des sociétés de conseil en politique énergétique comme le CRES, créé par le groupe pétrolier ELF.

«Jean-Philippe Rapp – fondateur du Festival Médias Nord-Sud – a réussi à rassembler une partie de ces acteurs, souligne Patrick Gantes. Des gens qui ne cherchent pas forcément à être en pleine lumière».

Patrick Gantes ne peut également que souligner la pertinence du thème choisi pour cette édition du festival.

Le pétrole est en effet au cœur de l’actualité à cause de son prix élevé et des conflits qui déchirent ses principales zones d’extraction, le Moyen-Orient et l’Asie centrale.

Des questions brûlantes

«Mais une autre question est train de se poser avec de plus en plus d’insistance, souligne l’expert. Elle porte sur l’état des réserves mondiales et donc leur assèchement à plus ou moins brève échéance».

Avec sa nouvelle formule, à la fois thématique et prospective, le festival démarre donc avec un coup de maître.

Dans une salle – le Bâtiment des forces motrices – transformée en plate-forme pétrolière, vont se tenir une série de débats consacrés, notamment, aux marées noires, aux effets de la rente pétrolière en Afrique, aux guerres liées à cette matière première, sans oublier le développement des énergies alternatives.

Et ça n’est pas tout. Parmi les nombreux invités figurent deux têtes d’affiche: le financier George Soros, fondateur de l’Open society institute et Cheikh Ahmed Yamani, ancien ministre saoudien du pétrole et président du Centre for energy studies.

Pour autant, les organisateurs du Festival Nord-Sud n’oublient pas la raison d’être du festival. «Nous continuons de débattre du mal-développement. Et cela en croisant les regards d’acteurs du Sud et du Nord», précise Jean-Philippe Rapp.

Autre tradition de la rencontre genevoise: la place accordée aux médias du Sud. D’Afrique principalement, avec un concours récompensant une émission radio qui témoigne d’un fort engagement professionnel et social.

Un second souffle

Le festival genevois entend ainsi poursuivre son développement. Doté d’une fondation et de nouveaux soutiens comme ceux de l’Organisation de la Francophonie, de la Fondation pour Genève ou de la banque privée Mirabaud, le festival veut devenir un forum privilégié dans la ville qui abrite le 2ème siège des Nations Unies.

«La Genève internationale est en perte de vitesse. Nous voulons l’aider à repartir», lance Jean-Philippe Rapp, de la Télévision suisse romande.

Un objectif qui enchante Patrick Gantes. «Genève fourmille de compétences dans les organisations internationales, les ONG, les centres de recherches ou les entreprises», estime cet expert des questions énergétiques.

Avant de conclure: «Mais ces ressources sont largement inexploitées».

swissinfo, Frédéric Burnand à Genève

En bref

- Le Festival Médias Nord-Sud fête son 20ème anniversaire.

- Il se tient du 23 au 25 septembre au Bâtiment des Forces Motrices, au plein cœur de Genève.

- Le festival est ouvert à tout public et l'entrée y est gratuite.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

×