Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

A Sydney, la Suisse a fait une belle moisson de médailles olympiques

La championne olympique de triathlon Brigitte McMahon, une nouvelle fois à l'honneur lors de la cérémonie de clôture! La Zougoise a été désignée pour porter le drapeau de la délégation suisse.

(Keystone)

L'équipe olympique s'était déplacé à Sydney dans l'espoir de faire aussi bien qu'à Atlanta (sept médailles). L'heure du bilan a sonné avec la clôture des JO. Et il est particulièrement positif. Puisque les athlètes suisses ont récolté 9 médailles.

Le président de la délégation suisse, René Burkhalter, ne peut donc qu'être satisfait: il n'espérait que cinq médailles, sept tout au mieux «pour en ramener une à chaque Conseiller fédéral». Il en ramènera neuf à Berne.

Mieux que ce résultat global, la Suisse du sport est parvenu à faire parler d'elle grâce à Brigitte McMahon. La triathlète a effet remporté la première médaille d'or de ces Jeux.

La Suisse a même mené au classement des médailles puisque Magali Messmer a empoché le bronze de cette même épreuve. Les épéistes semblent avoir été déchaînées par ce départ tonitruant. La meilleure preuve: Gianna Habluetzel-Buerki a gagné la médaille d'argent de l'épreuve individuelle avant de guider ses compagnes à la seconde place par équipe. Jamais l'escrime suisse n'a aussi bien réussi à des Jeux olympiques.

Autre surprise, l'argent de Michel Ansermet au tir rapide à 25 mètres. Il n'est en effet présent à Sydney que grâce à une invitation de la fédération suisse de tir.

Pour relativiser ces chiffres, il faut tout de même noter que trois des médailles, les deux de triathlon ainsi que celle de Barbara Blatter et Christophe Sauser en VTT, sont obtenu dans des disciplines qui n'existaient pas en 1996 ou qui sont relativement nouvelles.

A l'inverse, l'aviron et le canoë-kayak, prolixes à Atlanta (trois médailles), n'en ramènent qu'une seule, l'argent de Xeno Muller. Enfin, le rameur helvète en est la principale expression, le métal gagné à Sydney est de moindre valeur qu'il y a quatre ans: une or, six argent et deux de bronze contre quatre or et trois argent.

Les athlètes suisses reviendront chez eux avec 9 médailles en poche, après avoir flirté une dernière fois, dimanche, avec le podium dans la finale de saut d'obstacles. Cinquième après le premier passage, Willi Melliger (4 pts) était en mesure de réaliser un nouvel exploit après l'argent par équipes. Mais le Soleurois a ajouté 2 barres à sa note et s'est retrouvé 10e, derrière Beat Maendli.

Personne néanmoins ne se plaindra que la Suisse soit parvenu à améliorer ses performances d'Atlanta, qui avaient déjà été perçues comme excellentes.

Raphaël Dufresne, Sydney

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×