Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

ABB dévoile une irrégularité comptable en Italie

Face à l'irrégularité commise par sa filiale italienne, ABB a joué la transparence.

(Keystone)

ABB a reconnu une irrégularité comptable portant sur 70 millions de dollars pendant la période 1998-2004.

La filiale concernée du groupe industriel helvético-suédois se trouve en Italie.

La firme avait ouvert une enquête interne sur ces irrégularités cette année, a-t-elle fait savoir dans un communiqué diffusé vendredi.

Sa division italienne d'électricité moyenne tension aurait surévalué son bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) de 70 millions de dollars (87,1 millions de francs).

Cela correspond à 1,4% de l'EBIT total déclaré par ABB durant la période concernée. Elle avait déclaré un EBIT annuel de 2 millions en 1998, résultat d'exploitation qui a atteint un maximum de 20 millions en 2002.

Manager licencié



Le manager responsable de la filiale italienne a été quant à lui licencié. D'autres employés pourraient être soumis à des mesures disciplinaires.

«Nous avons une politique de tolérance zéro», a affirmé le patron du conglomérat Jürgen Dormann. «Il s'agit d'un cas isolé, nous avons contacté les autorités compétentes», a-t-il ajouté.

Les autorités de la Péninsule ont en effet été informées de cette irrégularité. La Securities and Exchange Commission (SEC) américaine a également été avertie.


Le groupe industriel a en outre admis que deux paiements illicites avaient eu lieu en 2001 et 2002 dans le cadre de l'attribution d'un contrat d'équipement électrique conclu en Italie.

swissinfo et les agences

Faits

ABB a annoncé un bénéfice de 4 millions de dollars au premier trimestre.
Le groupe avait enregistré 2 milliards de dollars de perte au cours de trois années précédentes.
ABB occupe environ 113'000 personnes dans une centaine de pays.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.