Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Accident d'hélicoptères en Valais: rapport attendu en février

Le 26 septembre, la collision de deux hélicoptères a tué huit personnes, dont sept touristes indiens.

(Keystone)

Les conclusions de l´enquête sur l´accident d´hélicoptères à Beuson (VS) devraient être publiées en février. Le Bureau fédéral d´enquête sur les accidents dispose déjà de nombreux éléments. Mais à ce stade, il ne peut pas confirmer l´erreur humaine.

Une photo, parue dimanche dans «Le Matin», semble indiquer qu'une erreur humaine est à l'origine de l'accident qui a coûté la vie à huit personnes - un pilote suisse et sept touristes indiens - le 26 septembre à Beuson sur la commune de Nendaz.

Interrogé par l'ats, le chef du Bureau fédéral d'enquête sur les accidents (BEAA) Jean Overney n'a pas voulu se prononcer, avant une analyse approfondie de l'image.

Les enquêteurs doivent vérifier les caractéristiques de l'appareil photo et l'angle du cliché avant d'en arriver à des conclusions. Il faut aussi voir si la photo est trafiquée ou non. «Si de nouveaux témoignages ou photos ne compliquent pas l'enquête, le rapport final paraîtra en février 2001, a précisé M. Overney.

Le BEAA dispose d'une importante quantité de photos prises quelques secondes avant le crash, a ajouté le chef du bureau fédéral. «Il est possible que l'image publiée dimanche soit déjà en notre possession et c'est ce que nous devons vérifier maintenant».

L'expert qui a été interrogé par «Le Matin» a fait une première analyse, a souligné M. Overney. Le BEAA ne peut pas s'en contenter. La photo parue dans le journal semble démontrer que l'accident est dû à une erreur humaine.

Réalisée par un touriste indien, elle prouverait que les deux appareils étaient en position finale d'atterrissage au même moment. L'un des hélicoptères était pourtant supposé se trouver en position d'approche.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×