Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Accueil triomphal pour l'équipe nationale

L'aire d'arrivée de l'aéroport de Zurich jeudi après-midi...

(Keystone)

Des milliers de supporters ont accueilli l'équipe de Suisse, jeudi à l'aéroport de Zurich, après sa qualification pour les Mondiaux 2006.

Un peu de baume au cœur pour les footballeurs suisses, au lendemain d'un match tendu à l'issue duquel plusieurs d'entre eux ont été agressés par des joueurs turcs.

Dès leur arrivée sur le tarmac de l'aéroport de Zurich-Kloten, les joueurs et l'entraîneur Köbi Kuhn ont été reçus par une foule de supporters. Sur le chemin vers l'aire d'arrivée, ils ont signé de nombreux autographes.

Juste après le passage de la douane, des cris de joie ont explosé dans le hall d'accueil des passagers. Les milliers de fans ont lancé des «Hop Suisse!» et chanté «Köbi, Köbi, national» sur l'air de «Sierra Madre del Sur».

Partout autour d'eux, des drapeaux suisses et des banderoles. On pouvait notamment lire sur les pancartes: «Bravo les gars! Quelle classe! La Suisse romande vous salue» ou encore «Bienvenue dans la civilisation».

«C'est ça notre salaire!»

Le capitaine de l'équipe nationale Johan Vogel confiait peu après à la télévision alémanique DRS qu'il ne s'attendait pas à un accueil de cette ampleur. Un accueil qui a touché chaque joueur de l'équipe, ajoutait l'attaquant Alexandre Frei.

Et Köbi Kuhn semblait en effet visiblement ému. «C'est ça notre salaire!, lançait l'entraîneur. Nous ne sommes pas dans l'équipe nationale pour gagner de l'argent».

A propos des incidents survenus à l'issue du match mercredi soir, Alexandre Frei et Marco Streller ont déclaré que cela n'avait plus rien à voir avec du football. «Il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un jeu et non d'une guerre», ajoute Marco Streller.

swissinfo et les agences

En bref

- Mercredi soir, la Suisse s'est qualifiée pour les Mondiaux 2006 en Allemagne.

- C'est la huitième fois qu'elle se qualifie pour les championnats du monde. La dernière fois, c'était il y a douze ans aux Etats-Unis.

- Lors de la phase finale, l'équipe de Suisse avait terminé 2e de son groupe, derrière la France. Elle a dû disputer les barrages face à la Turquie.

- Lors du match aller, la Suisse s'était imposée 2-0 à Berne. A Istambul, elle s'est inclinée 4-2 en match retour. Elle l'a donc emporté grâce aux buts marqués à l'extérieur.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.