Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Affaire Hänggi: la défense recourt

Nicolas Hänggi (à gauche) et Silvio Giovanoli lors de leur procès, en juillet 2000 à Puerto Barrios.

(Keystone Archive)

Les avocats de Silvio Giovanoli et Nicolas Hänggi, les deux Suisses condamnés à douze ans de prison au Guatemala pour trafic de drogue, vont déposer mercredi un recours en cassation. La cour d'appel avait rejeté un premier recours il y a un mois.

Le recours contre cette dernière décision, que les deux avocats vont déposer devant la plus haute cour de justice guatémaltèque, porte sur des erreurs de forme et de procédure, a déclaré à l'ats le défenseur de Silvio Giovanoli. Luis Alfredo Callejas Rivera a ajouté qu'il attendait une réponse est d'ici à deux semaines.

Si la cour de cassation l'accepte, le procès pourra être répété. Sinon, les deux accusés devront encore rester quelque deux ans derrière les barreaux.

Les deux hommes ainsi que le père de Nicolas, Andreas Hänggi, alors directeur de la filiale guatémaltèque de Nestlé, avaient été arrêtés en 1997 après la découverte de 13 kilos de cocaïne dans un conteneur. Andreas Hänggi avait été libéré en appel en février 1999 pour absence de preuve.

Par contre Silvio Giovanoli et Nicolas Hänggi avaient dans un premier temps écopé de vingt ans, respectivement douze ans d'emprisonnement en septembre 1998, avant que le jugement ne soit annulé pour vices de procédure. Un nouveau jugement, en août dernier, avait conclu à une peine de douze ans pour chacun.

swissinfo avec les agences

×