Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Donne e uomini camminano per la strada

La réforme Prévoyance vieillesse 2020 prévoit d'aligner l'âge de départ à la retraite des hommes et des femmes à 65 ans d'ici 2021.

(william87/123RF)

La hausse de l’âge du départ à la retraite des femmes, de 64 à 65 ans, est l’une des mesures les plus combattues de la grande réforme du système de prévoyance helvétique, soumis à votation le 24 septembre. Les femmes suisses sont pourtant pratiquement les seules en Europe à pouvoir partir à la retraite avant les hommes.

La Suisse ne fait pas partie des pays avant-gardistes en ce qui concerne les droits des femmes et la parité entre les sexes. Les femmes disposent du droit de vote et d’éligibilité au niveau national depuis 1971 seulement, alors que toute l’Europe avait déjà franchi le pas à cette date. La Suisse est également le dernier pays à avoir introduit le droit aux indemnités pour compenser la perte de revenu induit par la naissance d’un enfant. C’était en 2005. Par ailleurs, les femmes restent encore et toujours désavantagées dans le monde du travail: elles gagnent, en moyenne, 18% de moins que les hommes.

En ce qui concerne l’âge du départ à la retraite, les femmes jouissent au contraire de conditions plus favorables. Elles en profitent une année plus tôt que les hommes (64 ans contre 65), malgré le fait que leur espérance de vie est plus élevée (85 ans contre 81). Parmi les 28 pays membres de l’UE, seuls 8 prévoient aujourd’hui encore une différence entre les sexes dans ce domaine. 

Le pays le plus généreux est l’Autriche: les femmes ont droit à des prestations de retraite entières à 60 ans, alors que les hommes doivent attendre cinq ans de plus pour en bénéficier. Il convient toutefois de noter que ces huit pays, à l'exception de la Roumanie, ont déjà introduit de nouvelles lois visant à uniformiser l'âge de la retraite - certains d'entre eux dans quelques années, d'autres en 2040.

Dans la moyenne européenne

Avec un âge de départ à la retraite fixé à 64 ans, les femmes suisses se situent aujourd’hui dans la moyenne européenne. Dans 13 Etats membres de l’UE, l’âge légal est plus élevé, tandis que dans les 15 autres Etats membres, il se situe entre 60 et 63 ans. Toutefois, ce cadre est appelé à changer de manière significative d'ici quelques années. 

Le vieillissement de la population et la dernière crise économique et financière globale ont incité de nombreux gouvernements à entreprendre d'importantes réformes pour assurer le financement de leurs systèmes de retraite. Ainsi, presque tous les pays de l'UE ont déjà décidé de relever l'âge de la retraite pour les femmes et les hommes à 65 et 67 ans. La France, la Grèce, la République tchèque et la Roumanie font toutefois exception à la règle.

Alors que la plupart des pays membres de l'UE «alignent» leurs systèmes de retraite, il existe des différences majeures entre les systèmes de retraite dans le monde, liées non seulement aux choix politiques et à la situation économique et sociale, mais aussi dans une large mesure à l'espérance de vie de la population. Au niveau international également, la tendance est néanmoins à l'augmentation de l'âge de la retraite pour les femmes - et les hommes. 

En Suisse, le gouvernement et la majorité du parlement ont l'intention de relever l'âge de la retraite des femmes de 64 à 65 ans dans le cadre de la réforme Prévoyance vieillesse 2020, qui sera soumise au peuple le 24 septembre. L'harmonisation de l'âge de la retraite entre les femmes et les hommes contribuerait à garantir le financement du système de retraite, en allégeant les comptes de l’Assurance vieillesse et survivants de 1,3 milliard de francs par an.

Cette mesure est l'un des points les plus controversés de la réforme, en particulier parmi certaines franges de la gauche et dans les petits syndicats. Selon eux, l'harmonisation est injuste car les femmes sont toujours victimes de discriminations dans le monde du travail. Pour leur part, les partisans de la réforme soulignent qu'un certain nombre d'autres mesures sont prévues pour atténuer le relèvement de l'âge de la retraite des femmes, dont un supplément de 70 francs sur les nouvelles rentes AVS.

Est-il juste selon vous d’harmoniser l’âge de départ à la retraite des femmes et des hommes? Votre avis nous intéresse.


Traduit de l'italien par Samuel Jaberg

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×