Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Aitor Gonzalez triomphe au Tour de Suisse

Gonzalez, en orange, avait déjà fait des étincelles lors de la 3e étape de ce Tour.

(Keystone)

Le Basque de l’équipe Euskaltel remporte l’édition 2005, ayant distancié le maillot jaune Rogers sur le Col de la Furka, dernière difficulté du jour.

Au cours d'un final à suspens, Gonzalez est parvenu à conserver la poignée de secondes nécessaires pour s’assurer la victoire.

Les derniers coups de pédales ont été donnés dimanche sur ce 69e Tour de Suisse après huit jours de course et 1354,8 km parcourus.

A Ulrichen, au fond de la vallée de Conches en Valais, l’Espagnol a tout fait pour décrocher la victoire lors d’une neuvième étape disputée en boucle, avec trois cols à la clé - le Nufenen, le Gothard et la Furka.

Rarement, une dernière étape de ce Tour aura permis de vivre un tel suspense. D'abord menacé par l'Espagnol Koldo Gil (Liberty) au sommet du col du Gothard (km 51), le maillot jaune Michael Rogers avait bien réagi dans un premier temps avec l'aide de son coéquipier Cristian Moreni.

Mais Aitor Gonzalez, qui occupait la quatrième place au départ de l'étape (à 36 sec de Rogers), est passé à l'attaque dans l’ascension de la Furka, à 33 kilomètres de l'arrivée, sous un soleil brûlant.

Ullrich cède

L'Espagnol a rejoint et dépassé les rescapés d'une échappée (Gil, Atienza, Beat Zberg) et a basculé au sommet, à 24 kilomètres de la ligne, avec plus d'une minute d'avance sur le groupe de Rogers.

Sur la ligne, il a précédé de 46 secondes le Luxembourgeois Frank Schleck qui a devancé un petit groupe comprenant notamment Rogers.

L'Allemand Jan Ullrich (le vainqueur 2004), qui n'a pu tenir le rythme de Rogers sur la Furka, a cédé près d'une minute au coureur australien au terme de cette étape de haute montagne (100 km).

La Vuelta, déjà

Aitor Gonzalez, 30 ans, avait déjà gagné la Vuelta en 2002, ainsi que des étapes dans les trois grands tours nationaux (trois du Giro, une du Tour de France, trois de la Vuelta).

Professionnel depuis 1998, il a rejoint cette année l'équipe Euskaltel, laquelle a récemment enlevé une autre course du ProTour, le Critérium du Dauphiné (victoire de l'Espagnol Inigo Landaluze).

swissinfo et les agences

Faits

Classement final du Tour de Suisse 2005:
1. Aitor Gonzalez (Esp) avec 33h 08'51"
2. Michael Rogers (Aus) à 22"
3. Jan Ullrich (All) à 1'36"
Premier Suisse: Beat Zberg, 7e à 3'47"

Fin de l'infobox

En bref

- Espagnol, Aitor Gonzalez est né le 27.02.1975. Il est professionnel depuis 1998 et fait partie de l'équipe Euskaltel-Euskadi.

- Il compte 15 victoires chez les pros, dont les principales sont le Tour d’Espagne (2002) et le Tour de Suisse (2005.

- Gonzalez a aussi à son actif 3 victoires d’étape au Tour d’Italie et une au Tour de France.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.