Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Albert de Monaco en visite officielle à Berne

Micheline Calmy-Rey a reçu le Prince Albert de Monaco avec les honneures militaires.

(Keystone)

La Suisse et Monaco poursuivent les mêmes buts en matière d'écologie et de politique climatique, a estimé le Prince de Monaco vendredi.

Albert II a été reçu par Micheline Calmy-Rey et avec les honneurs militaires. Il s'est aussi entretenu avec le ministre de l'environnement Moritz Leuenberger et des chercheurs de l'Université de Berne.

Lorsque tous les scientifiques arrivent aux mêmes conclusions, «je crois qu'il faut s'inquiéter», a déclaré le souverain monégasque à l'issue d'une rencontre avec la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey.

«Je suis persuadé qu'il y a urgence et qu'il y aura des signes évidents que le climat change», a ajouté le prince Albert II alors que l'ONU vient de publier son rapport sur le climat.

Expédition au pôle Nord

Le souverain qui, en 2006, a été le premier chef d'Etat à entreprendre une expédition au pôle Nord pour attirer l'attention du public sur la fonte des glaces polaires, a également rencontré des professeurs de l'université de Berne. Ces derniers lui ont notamment présenté des études glaciologiques.

Pour l'occasion, c'est le ministre de l'environnement Moritz Leuenberger qui a participé à la présentation des recherches des professeurs Heinz Wanner et Thomas Stocker.

Le prince Albert II les a remerciés pour leurs travaux, qui livrent, selon lui, des bases indispensables aux décideurs politiques. Il leur a aussi parlé de sa fondation, créée en 2006, qui s'engage dans les domaines du changement climatique, de la biodiversité et de l'eau.

La fonte des glaces polaire est «l'un des aspects les plus visibles du changement climatique dont j'ai pu être le témoin durant mes expéditions», a assuré le prince.

De mêmes envies

Micheline Calmy-Rey l'a remercié pour son engagement personnel pour l'environnement. Elle a constaté que la Suisse et Monaco partagent les mêmes vues dans ce domaine et les «mêmes envies» de renforcer les solutions par l'intermédiaire d'une organisation mondiale de l'ONU sur l'environnement.

Plus d'une quarantaine de pays soutiennent la création d'une Organisation des Nations unies pour l'environnement (ONUE) à la place de l'actuel Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), afin de donner une impulsion politique mondiale à la lutte contre les dérèglements climatiques. Mais plusieurs Etats, industrialisés et émergents, s'y opposent.

La question des bilatérales

Micheline Calmy-Rey a aussi souligné la proximité de la Suisse et de Monaco, qui ne font pas partie de l'Union européenne (UE) mais sont membres du Conseil de l'Europe et poursuivent les mêmes objectifs au sein de l'ONU.

Le prince Albert II et la présidente de la Confédération ont évoqué la manière dont les deux Etats mènent leurs relations bilatérales avec l'UE, a ensuite précisé la ministre.

Les relations diplomatiques entre les deux Etats sont excellentes et très anciennes, a encore dit le souverain monégasque, «visiteur fréquent de votre pays avec ma famille». Le prince Albert II a aussi salué l'accréditation d'un ambassadeur de Suisse dans la principauté de Monaco, avec résidence à Paris.

swissinfo et les agences

Prince Albert II de Monaco

Albert II de Monaco est né le 14.3.1958. Son nom complet est Albert Alexandre Louis Pierre Rainier Grimaldi.

Le Prince a étudié dans un internat en Suisse et a obtenu sa licence en sciences économiques aux Etats-Unis.

Il a représenté sa Principauté à plusieurs reprises aux Jeux olympiques dans la discipline du bob.

Le 31 mars 2005 Albert II a pris la succession de son père le Prince Rainier décédé le 6 avril 2005.

Fin de l'infobox

Relations bilatérales Suisse - Monaco

Suite à la ratification par Monaco et la France du Traité de 2002 destiné à adapter et à confirmer les rapports d'amitié et de coopération entre les deux pays, la Suisse a accrédité en 2006 un ambassadeur (résidant à Paris) auprès de la Principauté. En effet, ce traité de 2002 met un terme à la limitation de la souveraineté de la Principauté en matière de relations extérieures.

Les contacts entre la Suisse et la Principauté de Monaco ont lieu notamment dans le cadre des institutions multilatérales des Nations Unies (ONU). Les secteurs financier et bancaire représentent pour les deux pays un intérêt commun à promouvoir.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×