Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Alex Frei et Lucien Favre au pinacle du football suisse

(Keystone)

La Nuit du Football Suisse a couronné le capitaine de l'équipe nationale Alex Frei, le buteur Mladen Petric et l'entraîneur Lucien Favre.

Les récompenses décernées mardi soir à Berne font la part belle au FC Zurich et au FC Bâle, respectivement champion suisse et vainqueur de la Coupe.

Compagnons de route pendant deux ans sous les couleurs du club genevois de Servette, Alex Frei et Lucien Favre ont à nouveau été distingués lors de cette 10e Nuit du Football Suisse.

Le Bâlois de Dortmund a été désigné meilleur joueur de l'équipe nationale dont il assume le capitanat depuis peu. Comme l'an dernier, Lucien Favre a quant à lui été reconnu comme le meilleur entraîneur du pays.

Courtisé par le Hertha Berlin, le Vaudois a conservé le titre de 'Champion' avec le FC Zurich malgré des limites budgétaires auxquelles ses principaux rivaux n'ont pas été confrontés.

Un tel entraîneur mérite mille fois sa chance dans un grand championnat étranger. Lucien Favre n'était pas présent à Berne pour venir chercher sa récompense, mais son absence était prévue de longe date, selon le président du FCZ.

Les stars du FC Bâle

Vainqueur lundi de la Coupe de Suisse, le FC Bâle obtient deux distinctions grâce à Mladen Petric, joueur de l'année de première division, et à Ivan Rakitic, révélation de l'année et auteur du plus beau but, inscrit lors du succès 2-1 du FCB face à St-Gall. Il avait ouvert le score d'une splendide frappe du gauche à l'orée de la surface.

Sa distinction de révélation de l'année est amplement méritée. Ses récentes performances ont éveillé, faut-il le rappeler, l'intérêt des sélectionneurs suisse et croate.

Fort de 19 réalisations cette saison, son coéquipier rhénan Mladen Petric fut bien de son côté le joueur le plus percutant d'un FC Bâle qui aura échoué sur le fil pour la reconquête du titre. Malgré un contrat qui court jusqu'en 2010, on voit mal comment le FCB pourrait conserver son attaquant cet été.

La classe internationale

Quant à Alex Frei, son sacre ne se discute pas. Avec ses 16 réussites, le transfuge de Rennes a pris une part prépondérante dans le maintien du Borussia Dortmund en Bundesliga allemande.

Sacré roi des buteurs en France, il a démontré qu'il était également capable de réussir en Allemagne.

Pour la Suisse, on retiendra bien sûr les deux buts qu'il a incrits en phase finale de la Coupe du Monde.

Enfin, le FC Wil, bourreau des Young Boys en quart de finale à dix contre onze, a été désigné équipe de l'année de la Coupe de Suisse.

Le meilleur arbitre est, pour la troisième fois consécutive, Massimo Bussaca et la meilleure joueuse se nomme Marisa Brunner et joue en Allemagne, au SC Fribourg.

swissinfo et les agences

Les récompenses

Alex Frei (Dortmund, Allemagne), meilleur joueur de l'équipe nationale.

Mladen Petric (Bâle), meilleur joueur du Championnat de Suisse.

Lucien Favre (Zurich), entraîneur de l'année.

Ivan Rakitic (Bâle), révélation de l'année.

Marisa Brunner (SC Fribourg, Allemagne), meilleure joueuse suisse.

Massimo Busacca, meilleur arbitre de l'année.

FC Wil, équipe Coupe de Suisse de l'année.

Ivan Rakitic (Bâle), but de l'année.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×