Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Alinghi domine les préliminaires à Valence

Le champagne pour Bertarelli et son équipage après leur victoire dans l'Acte 13.

(Keystone)

Le défi suisse a survolé le 13e et dernier acte préliminaire de la Coupe Louis Vuitton, disputé jusqu'à samedi au large de la cité espagnole.

Alinghi défendra son bien - l'aiguière d'argent de la Coupe de l'America - dès le 23 juin contre celui des onze challengers qui aura d'ici là gagné le droit de le défier.

Le Defender de la Coupe de l'America a remporté la 7e et dernière régate et triomphé au classement général devant le team Emirates New Zealand et l'étonnant bateau italien Mascalzone Latino.

Les sept régates de ce 13e Acte constituaient la dernière occasion pour les challengers d'examiner en course Alinghi, qui alignait pour la première fois en compétition l'un de ses nouveaux Class America, SUI 91.

L'examen est concluant, le résultat indiscutable. Après avoir dû se contenter du 4e rang de la régate initiale, Alinghi a dominé, remportant quatre victoires (2e, 3e, 4e et 7e régates) et se classant 3e et 2e des deux autres (5e et 6e).

Battu par le défi de Valence (Desafio Español) lors de la sixième régate samedi, le bateau suisse s'est imposé avec 39'' d'avance sur BMW Oracle Racing et 1'21'' sur Mascalzone Latino lors de l'ultime rencontre.

Ernesto Bertarelli satisfait

«Nous avons dominé cet acte 13, constate le patron du défi suisse Ernesto Bertarelli. Pouvoir comparer notre niveau à celui des challengers était évidemment utile.»

«Nous devons rester vigilants, poursuit le Suisse. Des équipages comme Emirates Team New Zealand et BMW Oracle Racing n'avaient pas apporté leurs derniers bateaux. Tout n'est donc pas écrit, mais nous sommes satisfaits.»

De fait, l'équipage du défi suisse s'est montré très efficace ces derniers jours. Mieux: avec l'Américain Ed Baird, choisi pour l'acte 13, et Peter Holmberg, natif des îles Vierges américaines, il dispose de deux excellents barreurs.

Les néo-zélandais se profilent

Organisé depuis 2004, ce dernier volet des épreuves préliminaires a permis aux challengers d'obtenir des «points bonus».

Les onze se retrouveront dès le 16 avril dans les éliminatoires de la Coupe Louis Vuitton. Le vainqueur défiera Alinghi dans le cadre de la Coupe de l'America.

Parmi ces 11 challengers, le défi néo-zélandais - privé de la Coupe de l'America en 2003 par Alinghi - a marqué des points ces derniers jours.

Deuxième au classement de l'acte 13 derrière les Suisses, Emirates Team New Zealand conserve sa première place au classement général de la Coupe Louis-Vuitton, devant les Américains de BMW Oracle (5e lors de l'acte 13).

swissinfo et les agences

Acte 13

Classement final (après les sept régates):

1. Alinghi, Suisse, 78 points.
2. Emirates Team New Zealand, Nlle-Zélande, 64.
3. Mascalzone Latino, Italie, 63.
4. Luna Rossa, Italie, 60.
5. BMW Oracle Racing, USA, 57.
6. Desafio Espanol, Espagne, 55.
7. Shosholoza, AfSud, 43.
8. Victory Challenge, Suède, 35.
9. Areva Challenge, France, 31.
10. United Internet Team Germany, Allemagne, 29.
11. +39 Challenge, Italie, 17.
12. China Team, Chine, 15.

Fin de l'infobox

Vers la Coupe de l'America

La Coupe Louis Vuitton aura lieu du 16 avril au 12 juin. Cette épreuve réunit 11 challengers. Le team qui la remporte obtient le droit d'affronter ensuite le Defender, dans le cadre de la Coupe de l'America. Alinghi défendra son titre entre le 23 juin et le 7 juillet.

Née en 1851, 45 ans avant les premiers jeux olympiques de l'ère moderne (1896), l'America's Cup est le plus vieux trophée sportif encore d'actualité.

Gagnée en 2003, par le Team Alinghi d'Ernesto Bertarelli, battant pavillon de la Société Nautique de Genève, l'aiguière d'argent est revenue en Europe pour la première fois depuis qu'elle quitta l'Angleterre, il y a 152 ans.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×