Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Alinghi est bien parti pour défendre son titre

Le défi néo-zélandais (en bas) n'a jamais vraiment réussi à inquiéter Alinghi.

(Keystone)

Le défi suisse Alinghi a remporté samedi à Valence la 1ère régate de la 32ème Coupe de l'America en devançant les Néo-Zélandais d'Emirates Team New Zealand de 35 secondes.

Cette première journée de course a été marquée par la présence de la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey, venue encourager l'équipe.

Alinghi a fait une très grosse impression lors de cette première régate. Le defender, qui remettait en jeu l'aiguière d'argent acquise en 2003 à Auckland, a facilement dominé son challenger Team New Zealand, qu'il a devancé de 35 secondes sur la ligne d'arrivée, donnant tout au long de la course une impression de grande sérénité.

Les hommes de Dean Barker sont prévenus: Alinghi semble intouchable! Il se murmurait dans les travées du port de Valence que SUI 100, le dernier fleuron du syndicat genevois, fruit du travail des ingénieurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne et du chantier Décision, était une bombe. La rumeur disait juste. Le bateau helvétique a tout simplement écrasé de sa supériorité le NZL 92.

Pas vraiment d'inquiétude

Alors, avec une embarcation plus rapide, un barreur – Ed Baird – expérimenté et sûr, et un équipage aussi talentueux, le defender paraît posséder toutes les armes pour réaliser son rêve: conserver la Coupe de l'America. Jamais le défi kiwi n'a été réellement en mesure d'inquiéter la troupe d'Ernesto Bertarelli, passant aux marques avec des retards de 13, 20 et 14 secondes sur SUI 100.

Pourtant, Dean Barker avait pris le meilleur départ, fort de l'avantage d'entrer sur le plan d'eau par tribord amure. Mais, rapidement, Alinghi fondait sur son challenger et le distançait, gérant par la suite son avance sans prendre de risque. Si elle ne s'équilibre pas dès dimanche, la série au meilleur des 9 régates pourrait bien se terminer très vite.

Une Suisse multinationale

Deux semaines après la visite du roi Juan Carlos et du Premier ministre espagnol José Luis Rodriguez Zapatero, la présidente de la Confédération s'est rendue à Valence pour une visite-éclair. La présidente de la Confédération a profité du lancement du cette 32ème Coupe de l'America pour exprimer son soutien – et celui du peuple suisse – à Alinghi.

Lors d'une conférence de presse, Micheline Calmy-Rey a souligné les excellentes relations entre la Suisse et l'Espagne. Et à ses yeux, Alinghi représente un lien entre les deux pays.

«Les Espagnols acceptent l'équipe suisse comme leur équipe», a-t-elle déclaré. Par ailleurs, avec des collaborateurs venant de plus de 20 pays, Alinghi présente une Suisse multinationale qui a davantage à offrir que «des vaches, du fromage et du chocolat».

A Valence, la présidente de la Confédération a également donné le coup d'envoi à l'opération mise sur pied par «Présence Suisse» - l'organisme chargé de «vendre» l'image de la Suisse à l'étranger – dans le cadre de la Coupe de l'America.

swissinfo et les agences

Faits

La 32ème Coupe de l'America se dispute du 23 juin au 7 juillet.
Neuf régates sont prévues entre les équipes suisse et néo-zélandaise.
La prochaine confrontation aura lieu dans l'après-midi du dimanche 24 juin.
L'équipe qui remportera cinq régates aura gagné la coupe.

Fin de l'infobox

Coupe de l'America

La Coupe de l'America est le plus ancien trophée sportif du monde et il attire les meilleurs marins et les plus grandes fortunes du monde depuis 1851.

En 2003, Alinghi a réussi l'exploit de remporter la Coupe à sa première participation mais l'équipe de Suisse a aussi ramené l'Aiguière d'argent en Europe pour la première fois depuis plus de 150 ans.

Pour cette Coupe de l'America 2007, le budget d'Alinghi est estimé à 160 millions de francs.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×