Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Alinghi reprend la tête de la Coupe de l'America

Alinghi a dépassé les Néo-Zélandais, dont le spi s'est déchiré.

(Keystone)

Alinghi a remporté la régate de vendredi avec une avance de 19 secondes sur le Team New Zealand. L'équipe suisse mène 3 régate à 2 dans cette 32e Coupe de l'America.

Les Néo-Zélandais ont eu un problème de spinnaker, mais ont réussi à regagner du terrain. Le suspense a été au rendez-vous tout au long de cette 5e régate.

Le tenant du titre de la Coupe de l'America, Alinghi, mène désormais 3-2 face à Team New Zeland après sa victoire vendredi dans la 5e régate de leur duel.

Et pourtant, c'était le Team New Zealand qui, bien que ne détenant pas la droite, a franchi la ligne de départ, laissant Alinghi à 5 secondes. Les Suisses, positionnés à droite, en principe le côté favorable, ont mis 7 minutes avant de pouvoir prendre la tête (pour 2 mètres).

Mais les «kiwis» ont résisté et sont repassés en tête (10 m), emmenant Alinghi sur le côté droit du plan d'eau, puis même en dehors de la zone. On pouvait alors penser que l'initiative appartenait au Team New Zealand et qu'Alinghi ne pouvait rien faire d'autre que réagir.

Problème de voile

Mais, alors que les Néo-zélandais creusaient encore leur avance au portant (47 m), ils remarquent un trou dans leur spi. Avant de pouvoir réagir, le spi s'est déchiré complètement. Catastrophe pour Team New Zealand, qui met 5 minutes a hisser le nouveau spi. De 50 m d'avance, il se retrouvait avec 150 m de retard.

Alinghi virait en tête à mi-parcours, après ce bord au portant raté par Team New Zealand, avec 26 secondes d'avance. Dans le 2e bord de près, Team New Zealand limite les dégâts et revient, par instants, à 70 m.

Mais Alinghi virait néanmoins avec 24 secondes d'avance à la 3e bouée et conservait 19 secondes d'avance à l'arrivée.

Jeu égal

A la veille de la sixième régate, le constat est clair: le bateau d'Alinghi et celui de Team New Zealand font jeu égal. Ainsi, le nom du 32e vainqueur de la Coupe de l'America dépendra visiblement d'autres paramètres, telles la capacité à éviter les erreurs et la qualité de l'équipage.

Brad Butterworth ne cesse de le répéter, l'équipe qui s'imposera sera celle qui aura le bateau le plus rapide. Le skipper et tacticien d'Alinghi ne cesse de scander que la Coupe de l'America est avant tout une lutte de technologie et de design.

SUI 100 et NZL 92 sont certainement les deux meilleurs bateaux de la flotte, ceux qui approchent le plus de la perfection. Seulement voilà, aucun n'a un réel avantage sur l'autre.

Comme l'ont montré les 5 premières régates, ce sont d'autres critères qui sont décisifs au large de Valence. Petit rappel: la 1re course est marquée par la mauvaise lecture du plan d'eau des Néo-Zélandais (1-0 Alinghi), la 2e par la mauvaise tactique adoptée par les Genevois (1-1), la 3e par des conditions météo compliquées (2-1 New Zealand) et les 4e et 5e par les problèmes de spinnaker des Kiwis (3-2 Alinghi).

swissinfo et les agences

Faits

La 32e Coupe de l'America se dispute du 23 juin au 7 juillet.
Neuf régates sont prévues entre les équipes suisse et néo-zélandaise.
La première équipe qui remportera cinq régates aura gagné la coupe.

Fin de l'infobox

Coupe de l'Amérique

La Coupe de l'America est le plus ancien trophée sportif du monde depuis 1851.

En 2003, Alinghi a remporté la Coupe à sa première participation, ramenant l'Aiguière d'argent en Europe pour la 1re fois depuis plus de 150 ans.

Pour cette Coupe de l'America 2007, le budget d'Alinghi est estimé à 160 millions de francs.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×