Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'argent tombe à flot sur les clubs anglais de l'élite. Chelsea a ainsi reçu un versement astronomique de 150,8 millions de livres (environ 203,6 millions de francs) de la part de la Premier League.

Ce montant touché par les champions d'Angleterre est le premier depuis l'entrée en vigueur des nouveaux droits TV. Par comparaison, Chelsea a reçu près de 50% de plus qu'Arsenal la saison passée (100,9 mio de livres). Au total, la Premier League a versé 2,4 milliards de livres à ses vingt clubs, soit 1,6 mia de plus que l'an passé.

La somme totale attribuée aux clubs dépend de plusieurs facteurs: le classement final en constitue un, mais il ne compte que pour un quart. Les contrats commerciaux et les droits TV pour l'étranger sont répartis de manière égale entre chaque club, ainsi que la moitié des droits TV au Royaume-Uni. La qualité des équipements pour les retransmissions TV dans les stades est une autre valeur variable, pour un quart du total.

Pour illustrer l'explosion liée à la manne télévisuelle, deux exemples s'imposent. Leicester, qui a fini au 12e rang du classement, a empoché 115,8 mio de livres, contre 93,2 mio l'an dernier après avoir été champion. Et Sunderland, dernier du championnat écoulé, a reçu 93,4 mio, soit 0,2 mio de plus que les Foxes en 2015/16...

Paiements de la Premier League pour la saison 2016/17: 1. Chelsea 150'811'183 livres. 2. Tottenham 145'461'325. 3. Manchester City 146'927'965. 4. Liverpool 146'112'439. 5. Arsenal 139'636'498. 6. Manchester United 141'103'138...

La répartition de l'argent

ATS