Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Art Basel, un rendez-vous incontournable de l'art

Art 35 Basel reste le rendez-vous incontournable de l'art moderne et contemporain.

(Art Basel)

Le plus important salon d’art moderne et contemporain au monde ouvre ses portes mercredi à Bâle. Quelque 50'000 visiteurs et 1500 journalistes y sont attendus.

Art Basel commence deux semaines après qu’un célèbre critique eut relancé le débat sur l’inflation des prix des œuvres d’art.

Le salon de Bâle est sans conteste un rendez-vous très important. Deux chiffres suffisent à le démontrer: pas moins de 270 galeries y présentent les œuvres de plus de 1500 artistes des 20e et 21e siècles.

Polémique autour des prix



Les prix de ces œuvres sont variés. Ils peuvent aller de quelques milliers de francs à plusieurs millions. Or le prix de l’art est justement au cœur d’une polémique récemment lancée par Robert Hughes.

Se référant au prix atteint par le tableau de Picasso «Garçon à la pipe» lors d’une vente aux enchères le mois dernier à New York (131 millions de francs), le très renommé critique australien a estimé que cette vente reflétait les prix «obscènes» payés pour l’art moderne.

Dans une note adressée à l’Académie royale des arts de Londres, Robert Hughes faisait d’ailleurs remarquer que ce prix était proche du produit national brut (PNB) de certains Etats des Caraïbes ou d’Afrique. Un comble pour une toile remontant à la période rose, où l’art de Picasso n’avait pas encore atteint sa maturité.

Organisatrice d’Art Basel, Maria Finders relativise cette polémique. «Un Picasso original n’est pas seulement de l’art, explique-t-elle. Vous payez aussi pour un patrimoine, et cela n’a pas de prix.»

Des œuvres pour toutes les bourses



«Les gens parlent toujours des prix élevés de l’art, poursuit-elle. Même moi je le fais. Mais à Art Basel, vous pouvez acheter des œuvres pour moins de 5000 euros (7800 francs).»

Cet avis est confirmé par Samuel Keller. Le directeur de la manifestation souligne que plus de 50'000 personnes se rendent à Art Basel chaque année. Il ne s’agit donc pas d’un événement destiné uniquement à ceux qui ont de gros budgets.

Une étude réalisée il y a deux ans par les organisateurs avait montré que 27% des œuvres exposées se situaient dans une gamme de prix inférieurs à 5000€. Ces œuvres «bon marché» sont clairement identifiables par le public, puisqu’elles sont marquées d’un point jaune.

Certains artistes considèrent enfin que les prix peuvent être trompeurs. «Il ne reste pas beaucoup d’argent pour l’artiste, si vous prenez en compte le fait que les galeries en perçoivent la moitié», déclare ainsi Pia Zerhat, une artiste allemande qui travaille pour un magazine d’art en ligne.

Un endroit où il faut être



Art Basel présente tous les moyens d’expression artistique: peinture, dessin, édition, sculpture, photographie, installation, performance, art sur Internet et art vidéo.

Cette 35e édition comporte plusieurs secteurs spéciaux. «Art Unlimited» permet par exemple de découvrir 60 œuvres de grand format. «Art Statements» présente pour sa part les expositions personnelles de 17 jeunes artistes.

Autre centre d’intérêt: pour la première fois cette année, un nouveau forum prend place dans la manifestation, «Art Basel Conversations». Des personnalités du monde de l’art participent à des tables rondes ayant pour thème la collection et l’exposition d’œuvres.

Un rendez-vous obligé

En tout cas, pour les professionnels de la branche, cette rencontre bâloise est incontournable.

«Tout le monde vient ici, déclare Yuko Hasegawa, curateur du 21st Century Museum of Contemporary Art au Japon. En termes de découverte de nouvelles tendances et de nouveaux artistes, Art Basel m’a été très utile dans mon travail. C’est la 10e année que je viens.»

Même son de cloche pour Claude Walter, propriétaire d’une galerie à Bâle. Elle est une habituée des grands salons d’art à travers le monde.

Mais, pour elle, ce rendez-vous suisse est encore plus important. «Art Basel est vraiment un endroit où il faut être, dit-elle. Si vous avez une galerie, vous ne pouvez pas le manquer.»

swissinfo, Elizabeth Meen
(traduction: Olivier Pauchard)

Art Basel se déroule du 16 au 21 juin dans les halles de la Foire de Bâle. La manifestation est ouverte tous les jours de 11h00 à 19h00.

Faits

270 galeries sont présentes à Art Basel
Les œuvres de plus de 1500 artistes sont exposées.
Quelque 50'000 visiteurs sont attendus.
Le quart de ces œuvres valent moins de 5000€.

Fin de l'infobox

En bref

- Les organisateurs d’Art Basel ne manquent pas de candidats. 850 galeries étaient candidates pour participer à cette 35e édition.

- Finalement, seules 270 ont été retenues. Elles proviennent des Etats-Unis (58), d’Allemagne (54), de Suisse (37), de France (22), d’Angleterre (20), d’Italie (18), d’Asie (9) et d’Afrique (1).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.