Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Bâle remporte la Coupe de Suisse

Le capitaine bâlois Ivan Ergic brandit la Coupe!

(Keystone)

Quelques jours après avoir échoué dans la conquête de son titre de champion de Suisse, le FC Bâle a remporté la Coupe de Suisse par 1 à 0 contre le FC Lucerne.

Pour que Bâle obtienne ce 8ème trophée, il lui aura fallu attendre un penalty à la 93ème minute!

Un match long et peu convaincant... et un penalty, enfin, marqué à la 93ème minute par Majstorovic. Pour le FC Bâle, qui n'a pas décroché le titre de Champion de Suisse, cette victoire en Coupe est un lot de consolation...

Il faut dire que sur le gazon artificiel du Stade de Suisse, à Berne, et devant 30.000 spectateurs, le FC Bâle jouait en temps que grand favori. Un poids lourd (un budget de 30 millions de francs et un palmarès éloquent) face à un poids coq (budget de 7 millions de francs pour le FC Lucerne).

Un penalty fatal

La première mi-temps a été assez largement dominée par le FC Bâle. La deuxième mi-temps, plus équilibrée, s'acheminait vers les prolongations lorsque soudain, coup de théâtre...

C'est suite à une intervention du gardien Zibung sur Chipperfield que le penalty a été sifflé. Le carton rouge délivré au capitaine lucernois, auteur de plusieurs parades décisives, renforce encore le sentiment d'injustice ressenti dans le camp lucernois.

Son remplaçant Zukaj n'a rien pu faire sur le tir de Majstorovic. Le Suédois a témoigné à cet instant d'un très grand sang froid pour armer cette frappe vraiment imparable.

Unique buteur de cette finale, Majstorovic aura été le meilleur homme de son équipe avec Caicedo, l'attaquant équatorien.

Regards divergents

«Il faut un peu de réussite pour gagner de cette manière dans le temps additionnel. Nous n'avons vraiment pas eu une tâche aisée avec un FC Lucerne qui a su très bien fermer les espaces. On ne joue pas tous les jours sur une pelouse artificielle. Nous avons eu du mal à développer notre football» a commenté l'entraîneur Christian Gross.

Avant d'ajouter: «Par ailleurs, je crois que le FC Bâle a obtenu de grands résultats au cours d'une saison qui fut... compliquée. Mes joueurs ont eu de la peine à digérer la perte du titre jeudi soir. Ils ont réagi aujourd'hui avec un réel brio.»

De son côté, Ciriaco Sforza, l'entraîneur lucernois a manifestement mal vécu cette fin de match, en particulier la décision de l'arbitre: «Pour moi, une chose est sûre: il n'y a pas penalty. Zibung ne touche pas Chipperfield! Perdre ainsi est très dur. Je ne peux que complimenter mes joueurs. Ils ont livré un grand match. Avant cette finale, bien des observateurs affirmaient que le FC Lucerne courait au massacre. Ce fut loin d'être le cas».

Une «fille qui siffle les garçons»

C'est la première fois qu'une femme dirigeait l'arbitrage d'une Coupe de Suisse. Nicole Petignat, qui vit dans le canton de Zurich, est née en 1966 à La Chaux-de-Fonds et a commencé à prendre des cours d'arbitrage en 1983. Elle a gravi tous les échelons menant à l'arbitrage en Ligue nationale A, devenue la 'Swiss Super League'.

En juillet 1999 à Los Angeles, elle a arbitré la finale de la Coupe du monde de football féminin entre les États-Unis et la Chine. En septembre 2000, le tournoi féminin des Jeux Olympiques de Sydney. Depuis, elle a été la première femme à diriger un match de coupe UEFA.

L'année dernière, un ouvrage lui a été consacré, intitulé... «La fille qui siffle les garçons» (Editions Favre/Le Matin).

Bêtise de supporters

Des actes de vandalisme ont été commis en ville de Berne avant le coup d'envoi du match. Quelque 2000 fans du FC Bâle s'étaient déjà réunis à 12h30au centre-ville. Sous les yeux de la police, ils se sont ensuite rendus au Stade de Suisse.

Durant leur déplacement, ils ont allumé de nombreuses pièces d'artifice et ont souillé les rues. Des supporters ivres ont en outre lancé des bouteilles et des escarmouches se sont produites.

L'arrivée des supporters de Lucerne s'est généralement déroulée dans le calme, a précisé la police.

swissinfo et les agences

FC Bâle

Le FC Bâle a remporté la Coupe de Suisse à huit reprises (1933, 1947, 1963, 1967, 1975, 2002, 2003, 2007)

Le FC Bâle a également fêté 11 titres de champions de Suisse (1953, 1967, 1969, 1970, 1972, 1973, 1977, 1980, 2002, 2004.)

Fin de l'infobox

FC Lucerne

Le FC Lucerne a remporté un titre de Champion de Suisse (1989) et deux Coupe de Suisse (1960 et 1992).

Fin de l'infobox

La Coupe de Suisse

Grasshopper est le club qui a remporté le plus de fois la Coupe de Suisse: le club zurichois a gagné 18 fois le trophée (pour 13 défaites).

Le FC Sion est le seul club à avoir remporté toutes les finales de Coupe de Suisse auxquelles il a participé (10 au total).

Fin de l'infobox

Les vainqueurs de la Coupe de Suisse depuis 1995

· 2007 FC Bâle
· 2006 FC Sion
· 2005 FC Zurich
· 2004 FC Wil
· 2003 FC Bâle
· 2002 FC Bâle
· 2001 FC Genève Servette
· 2000 FC Zurich
· 1999 FC Lausanne-Sport
· 1998 FC Lausanne-Sport
· 1997 FC Sion
· 1996 FC Sion
· 1995 FC Sion

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×