Navigation

Basket-ball: le siège de la FIBA attribué à Genève

Quatrième fédération sportive mondiale, la FIBA (Fédération internationale de basket-ball) a choisi Genève pour son nouveau siège administratif. Cette décision a été prise, à Munich, à l'unanimité des vingt membres du bureau central de la Fédération.

Ce contenu a été publié le 05 mai 2000 - 18:44

La candidature de Genève a donc eu la préférence sur celles de Lausanne, Madrid, Barcelone, Munich, Prague et Andorre. C’est le président de la Fédération suisse de basket-ball Richard Baillif qui a présenté la candidature genevoise aux membres du bureau central de la FIBA présidée par M. Abdoulaye Seye Moreau (Sénégal).

La candidature genevoise avait fait grincer les dents de Lausanne qui abrite le siège du Comité international olympique et quatorze fédérations sportives. Le responsable lausannois des sports Bernard Métraux affirmait qu’il y avait un accord tacite entre Genève et Lausanne. A savoir, à Genève, les organisations internationales et à Lausanne, le sport. Cependant, Bernard Métraux s'est montré beau joueur: «C'est super pour la Suisse. Nous avons très bien compris la situation».

Pour sa part, Richard Baillif a expliqué que c’était la FIBA qui lui avait demandé, en tant que président de la Fédération suisse, de contacter les autorités genevoises. La lettre de candidature de Genève portait les signatures du chef du Département genevois de l’économie Carlo Carlo Lamprecht et de André Hediger, conseiller administratif de la Ville de Genève.

«Au-delà des avantages indéniables que représente le site choisi, le Château de Malagny à Genthod, on peut parler d'un retour aux sources. C'est à Genève qu’a été fondée la Fédération internationale de basket-ball en 1932. Son premier président a d'ailleurs été le Genevois Léon Bouffard. Mais le secrétariat a été installé à Rome, la ville où résidait le premier secrétaire général, William Jones», a précisé Richard Baillif.

Le transfert de Munich à Genève des services administratifs ne devrait pas intervenir avant trois ans. La FIBA regroupe 208 fédérations nationales. L'espace nécessaire pour un nouveau siège s'élève 3.200 m.2 qui sera financié par la FIBA elle-même.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.