Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Berne, capitale du hockey sur glace

Le Championnat du monde de hockey sur glace commence le 24 avril à Berne et durera deux semaines, dans la capitale fédérale et à Zurich. Pour l'occasion, la patinoire bernoise de l'Allmend, vieille de 40 ans, s'est muée en un rutilant stade de glace.

A quelques jours de devenir le centre mondial du hockey sur glace, la PostFinance Arena ressemble à une fourmilière. A l'entrée de la patinoire qui va accueillir le principal événement sportif de l'année en Suisse, on astique les vitres et on repeint les couloirs en blanc.

Des soldats fixent des sièges, par blocs de huit, sur les gradins en béton. Les places debout des matches de hockey deviennent des rangées de places assises et confortables.

En sous-sol

Vingt bons mètres plus bas, dans les sous-sols, des artisans, également aidés par des soldats, sont en train de transformer les locaux de protection civile en vestiaires aux normes du Championnat du monde. C'est ici que les Suédois, les Américains, les Lettons, les Allemands, les Autrichiens et les Français, entre autres, vont se préparer, célébrer ou se consoler.

L'énorme buanderie est aussi prête à faire tourner ses machines à plein régime, 24 heures sur 24. Car les joueurs ne se rencontreront pas seulement pour gagner, mais aussi pour s'entraîner. Transpiration garantie...

«L'installation des infrastructures temporaires a commencé juste après Pâques», explique Marcel Etienne, maître de la maison au sein du comité d'organisation.

Téléspectateurs par millions

Un des gros morceaux des travaux est assurément le centre des médias.

Quelque 800 journalistes se sont accrédités pour l'événement. Tribunes des commentateurs, studios de télévision, podiums de près de 25 caméras, supports pour projecteurs supplémentaires ainsi que le gigantesque «cube d'information» suspendu au-dessus du centre de la patinoire doivent être montés jusqu'au 24 avril.

Coût de ce matériel: 3 millions de francs, sur les 35 du budget du comité d'organisation.

C'est dans ce temple hi-tech dédié au sport autant qu'au spectacle multimédia que René Fasel, président de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF), remettra la coupe du vainqueur le 10 mai. Des millions de téléspectateurs, surtout dans l'hémisphère nord, suivront la cérémonie.

Métropole du hockey

Ce n'est pas un hasard si Berne accueille cet événement. Aucun autre club d'Europe - Russie comprise - ne peut en effet se prévaloir d'accueillir autant de spectateurs que le CP Berne: quelque 17'000 supporters répondent présents à chaque match à domicile.

Il a fallu deux ans pour transformer l'ancienne patinoire de l'Allmend en stade de glace moderne, grâce au sponsor PostFinance, filiale de la Poste suisse. La rénovation a coûté plus de 100 millions de francs.

Les organisateurs espèrent que les trois matches de la Suisse contre la France, l'Allemagne et la Russie, favorite du tournoi, se joueront à guichets fermés. En raison des places assises, la capacité de l'arène a été réduite à 11'500 spectateurs.

Les joueurs suisses, dirigés par Ralph Krueger, ont un avantage de taille: leurs vestiaires seront les plus proches de la glace. Ils ont donc les distances les plus courtes à parcourir, tandis que les Français, s'ils parvenaient en finale, auraient marché en tout sur pas moins de 5 kilomètres...

swissinfo, Renat Künzi
(Traduction et adaptation de l'allemand: Ariane Gigon)

DEUX SITES

Le Championnat du monde de hockey a lieu du 24 avril au 10 mai 2009 à Berne et à Zurich.

Seize équipes s'affronteront. La Suisse joue dans le groupe B contre la France, l'Allemagne et la Russie. Douze équipes se qualifient pour le tour intermédiaire (huitièmes de finale). A partir des quarts de finale, les équipes sont éliminées en cas de défaite.

Fin de l'infobox

BERNE

Quelque 250'000 spectateurs sont attendus à Berne. L'Euro 2008 de football avait attiré de plus d'un million de supporters dans la capitale fédérale. Les hôtels de Berne sont pleins à 90% et complets le jour de la finale. Le taux d'occupation est ici meilleur que durant le Championnat d'Europe de football.

Les 25 et 26 avril, premier week-end du Championnat, un festival gratuit a lieu sur la Place fédérale, avec Stephan Eicher, Bligg et Francine Jordi. Le dimanche, un écran géant permettra de voir la rencontre Suisse-Allemagne.

Fin de l'infobox

INTERET MONDIAL

Quelque 800 journalistes du monde entier se sont accrédités pour Berne et Zurich. Les 56 matches seront retransmis par 190 chaînes dans une centaine de pays et seront vus par 800 millions de téléspectateurs.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×