Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Berne accroît son aide aux victimes du séisme

L'aide d'urgence a été embarquée mardi à l'aéroport de Zurich Kloten.

(Keystone)

Mardi, la Suisse a augmenté de 1,6 à 2,6 millions de francs l'enveloppe budgétaire pour l'aide aux victimes du violent séisme qui a notamment frappé le Pakistan.

Cette aide supplémentaire servira à l'achat de matériel sur place. La Confédération finance en outre les frais d'un hélicoptère du Programme alimentaire mondial (PAM).

La totalité de ces 2,6 millions est déjà engagée, a précisé la Direction suisse du développement et de la coopération (DDC). Quarante tonnes de matériel devaient encore décoller mardi soir de Zurich vers la région touchée.

D'autre part, la Suisse a accordé 640'000 francs au Programme alimentaire mondial (PAM) pour financer la location d'un hélicoptère permettant d'acheminer le matériel vers les zones isolées, a indiqué Jean-Philippe Jutzi, porte-parole de la DDC.

La part d'argent liquide à disposition de l'équipe sur place pour l'achat de matériel a aussi été augmentée, a-t-il précisé. Les besoins concernent surtout les médicaments, les vivres et l'eau.

Au total une vingtaine d'experts suisses sont à pied d'oeuvre, sans compter le personnel local. La Suisse avait débloqué un premier million de francs le week-end dernier.

Départ d'un avion cargo

Un avion cargo a aussi décoller mardi soir de Zurich avec 40 tonnes de matériel (tentes, sets de cuisine, couvertures, matelas et kits médicaux) et trois logisticiens. Ces personnes assureront mercredi le transfert de ce matériel sur des camions avant de regagner la Suisse, a expliqué M. Jutzi.

Toni Frisch, chef du Corps suisse d'aide humanitaire (CSA), se rendra également mercredi sur place avec Ulrich Ott, chef du groupe sauvetage du Département fédéral de la défense (DDPS).

Ils auront des contacts avec les autorités pakistanaises, les agences de l'ONU et effectueront une visite sur le terrain avant un retour prévu dimanche.

Les ONG suisses actives

Plusieurs organisations partenaires de la Chaîne du Bonheur sont également actives sur place ou en passe de l'être. La Croix-Rouge suisse (CRS) participe à l'envoi de matériel d'urgence de 40 tonnes effectué par la Confédération, a indiqué la Chaîne du Bonheur.

Caritas Suisse collabore de son côté avec la branche locale du réseau Caritas à la mise en place d'un dispensaire et à la distribution de médicaments. L'Entraide protestante suisse (EPER) et son organisation partenaire ADF acheminent, elles, des tentes, des vivres et des médicaments dans la zone sinistrée.

Eviter les handicaps définitifs

Medair va de son côté mettre à disposition des abris provisoires, des vivres et de l'eau potable, alors que Handicap International interviendra pour sa part auprès des personnes blessées pour tenter d'éviter des handicaps définitifs.

Des experts de Terre des Hommes ont, eux, quitté leur base de Peshawar pour rejoindre la région de la catastrophe et prendre en charge des enfants traumatisés. Du matériel d'urgence, des vêtements et des tentes sont également acheminés par l'Armée du Salut.

Situation difficile

Pour alourdir encore le fardeau des rescapés, de fortes pluies et même de grêle se sont abattues mardi sur la région, entraînant l'annulation d'une partie des vols d'hélicoptères de ravitaillement. Mais des milliers de volontaires civils marchaient vers les réginos sinistrées pour participer aux secours.

A un mois et demi de l'arrivée du froid hivernal, les Nations Unies estiment à 2,5 millions le nombre d'habitants ayant besoin d'un toit de part et d'autre de la ligne de démarcation indo-pakistanaise.

Enfin un nouveau séisme de magnitude 5,1 a touché mardi soir le sud-ouest du Pakistan. Selon un responsable du gouvernement local, le tremblement de terre a provoqué un mouvement de panique, mais aucune victime ou dégât n'ont été rapportés.

swissinfo et les agences

Faits

Un tremblement de terre qui a atteint 7,6 sur l'échelle de Richter a frappé samedi le Pakistan, ainsi que l'Inde et l'Afghanistan.
Le bilan est estimé entre 30 et 40'000 morts au Pakistan et le Cachemire indien déplore 1300 morts.
Mardi soir, un nouveau séisme de magnitude 5,1 a touché le sud-ouest du Pakistan, provoquant un mouvement de panique mais sans faire de victime.
Mardi, l'ONU a annoncé le lancement d'un appel de fonds de 272 millions de dollars sur six mois.

Fin de l'infobox

En bref

- La Chaîne du Bonheur recueille les dons sur le compte postal 10-15000-6 mention «Cachemire» ou par Internet: www.bonheur.ch.

- Parallèlement, elle poursuit la récolte de fonds en faveur des sinistrés de l'ouragan Stan en Amérique Centrale. «Stan» sur le CP 10-15000-6, mention «Ouragan Amérqioue centrale».

- La Chaîne du Bonheur n'est pas une organisation d'entraide en soi, mais le système d'aide humanitaire et sociale de la SRG SSR idée suisse et des médias suisses.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.