Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Bilan ambigu pour le CV anonyme testé à Genève

CV anonymes? «L'essentiel est la prise de conscience face à ce problème», répondent les protagonistes de l'expérience.

(Keystone)

Après trois mois d'évaluation, les trois employeurs engagés dans une expérience de recrutement sur CV anonymes n'entendent pas l'adopter durablement.

Selon les participants, l'opération a néanmoins constitué une expérience riche d'enseignements qui permet de mieux lutter contre la discrimination à l'embauche.

«Grace à cette expérience, nous avons pu sensibiliser les cadres et les employés de notre entreprise au problème de la discrimination à l'embauche», assure Jean-Charles Bruttomesso.

L'évaluation du directeur des ressources humaines de Migros Genève résume le bilan tiré par l'ensemble des participants, à savoir la commune de Vernier, le distributeur Migros et les Services industriels de Genève (SIG), le fournisseur public d'eau, de gaz et d'électricité du canton.

Initiée par le Bureau de l'intégration du canton de Genève, l'opération a consisté à masquer le nom, l'âge, le sexe et la nationalité des candidats aux postes à pourvoir dans les dossiers transmis aux recruteurs des trois employeurs.

Résultat: sur 22 places proposées au total, le test a permis l'engagement de quatre personnes qui auraient pu être discriminées. Il s'agit en l'occurrence de deux femmes, recrutées par les SIG pour des postes techniques, et de deux hommes d'un certain âge engagés par Vernier pour des tâches physiques.

Même constat chez Migros Genève: «Nous avons été surpris par la diversité des dossiers de candidature. Nous n'aurions peut-être pas retenu certains d'entre eux, notamment pour des raisons liées à l'âge», précise Jean-Charles Bruttomesso.

Une prise de conscience

Comme les trois employeurs, le délégué à l'intégration Robert Cuénod se dit satisfait de l'expérience. Elle a permis de sensibiliser les recruteurs en les poussant à se focaliser sur les seuls critères de compétence et d'expérience. «Plusieurs candidats au profil inhabituel ont pu défendre leurs chances au cours d'un entretien d'embauche», assure le responsable genevois.

Mais alors pourquoi aucun des employeurs ne maintiendra-t-il à terme le recrutement sur la base du curriculum vitae anonyme? Principal argument avancé par les participants: la lourdeur de la charge administrative. L'essentiel est la prise de conscience face à ce problème, ont également répété les protagonistes de l'opération.

On peut dès lors se demander si une simple campagne de sensibilisation n'aurait pas suffi, d'autant que l'anonymisation des candidatures n'a duré que trois mois. Une telle expérience permet d'identifier des cas concrets, ont répondu les participants.

Les suites de l'opération

Quoi qu'il en soit, l'expérience ne restera pas sans suite. Migros Genève abordera systématiquement le thème de la discrimination et introduira en septembre une charte interne pour les gestionnaires des ressources humaines.

Le grand distributeur va également mener une vaste enquête sur les discriminations auprès de ses employés. De plus, les autres entreprises du groupe Migros pourraient à leur tour mener l'expérience suivie à Genève.

La commune de Vernier, elle, prolongera la pratique du CV anonyme jusqu'à la fin de l'année et adoptera également une charte.

Les SIG feront davantage de place aux candidatures atypiques jusqu'à la phase de l'entretien d'embauche. Enfin, les trois employeurs s'engagent à supprimer les photos des dossiers de candidature.

De son côté, le Bureau genevois de l'intégration va se mettre à la recherche d'autres employeurs partenaires prêts à tenter cette expérience inédite en Suisse.

swissinfo, Frédéric Burnand à Genève

En bref

En France, pays précurseur en la matière, le curriculum vitae anonyme a été adopté par le parlement le 4 mars 2006. Il fait partie de la Loi sur l'égalité des chances, lancée par le gouvernement en décembre dernier.

Les modalités de sa mise en œuvre seront précisées par décret. La loi devrait entrer en vigueur l'année prochaine.

Le CV anonyme ne s'appliquera qu'aux entreprises de plus de 50 travailleurs, soit environ 30'000 sociétés.

Le chômage est deux fois plus élevé pour la population immigrée en France. En 2005, il était de 18%, contre 9% pour la population non immigrée.

Fin de l'infobox

Faits

Selon l'Office fédéral de la statistique, chiffres du recensement fédéral 2000:
Genève, population résidante en 2000: 413.673 personnes
Binationaux: 67.584 personnes (16,3 %)
Suisses uniquement: 188.595 personnes (45,6 %)
Etrangers uniquement: 157.494 personnes (38,1 %)
Genève est le canton suisse où la proportion d'étrangers parmi la population résidante est la plus importante.

Fin de l'infobox


Liens

×