Des perspectives suisses en 10 langues

Bobst a essuyé une perte nette de 27,7 millions au premier semestre

(Keystone-ATS) Bobst a creusé sa perte nette au 1er semestre à 27,7 millions de francs, contre 23,5 millions lors de la même période en 2010. Le chiffre d’affaires du fabricant vaudois de machines pour l’industrie de l’emballage a certes crû de 0,4% à 562,2 millions, mais le franc a pesé.

“La force du franc a un impact sans précédent sur notre compétitivité et notre rentabilité”, a déploré jeudi le directeur général Jean-Pascal Bobst. L’impact négatif des taux de change se monte à 10,7%, soit 60 millions de francs.

Le phénomène est toutefois compensé par la hausse du volume et des prix (+9,8% soit 54,7 millions de francs) et par le changement de périmètre de consolidation (+1,3% ou 7,4 millions).

Perte d’exploitation réduite

Par unités d’affaires, les ventes de la division Sheet-fed (alimentation de la machine par feuille) se sont élevées à 98,6% du montant réalisé au premier semestre 2010, celle de Web-fed (alimentation de la machine par bobine) 110,5% et celle des services 95,3%.

A taux de change et périmètre de consolidation constants, les ventes auraient atteint respectivement 99,6%, 131,6% et 109,3%, souligne Bobst dans son communiqué.

Le premier semestre 2011 se clôt sur une perte opérationnelle de 24,2 millions de francs, contre 27,3 millions au cours des six premiers mois de 2010.

Carnet bien rempli

Pour l’ensemble de l’exercice, Bobst table sur un chiffre d’affaires de 1,25 milliard de francs aux taux de change actuels. L’entreprise s’attend à une amélioration du résultat opérationnel, sans s’avancer davantage.

Les incertitudes de la situation économique mondiale et le renforcement sans précédent du franc vont continuer à peser, avertit le groupe vaudois. Malgré tout, il signale un carnet de commandes plus étoffé qu’en janvier et prévoit une “bonne” utilisation de ses capacités au deuxième semestre.

Bobst annonce par ailleurs “des mesures supplémentaires pour améliorer la compétitivité des activités en Suisse”.

SWI swissinfo.ch - succursale de la Société suisse de radiodiffusion et télévision

SWI swissinfo.ch - succursale de la Société suisse de radiodiffusion et télévision