Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Bolides de légende sur l'ancien circuit de Berne

La journée était à la nostalgie dimanche dans la forêt de Bremgarten.

(Keystone)

Cent trente voitures et 80 motos ont participé dimanche au 2e «Grand Prix Bern Revival», recréant l'atmosphère du Grand Prix de Suisse sur l'ancien circuit de Bremgarten. De 1931 à 1954, les meilleurs pilotes du monde se sont mesurés chaque année sur ce parcours de 7,5 kilomètres. Leurs performances demeurent inégalées.

Les moteurs des Ferrari, Jaguar, Maserati, Porsche et autres Bugatti ont vrombi dimanche comme autrefois dans la forêt de Bremgarten. Mais les pilotes ne se nommaient plus Juan Manuel Fangio, Alberto Ascari, Giuseppe Farina ou Stirling Moss.

Ces anciens bolides, quelque 130 voitures et 80 motos d'époque, ont à nouveau parcouru le circuit pour la manifestation-souvenir du «Grand Prix Bern Revival», mais moins vite qu'autrefois. Le record du circuit, établi en 1936 par l'Allemand Bernd Rosemeyer à 169,6 Le public a toutefois apprécié et des milliers de personnes ont assisté à la manifestation, reconduite après une première édition en 1998.

Le vainqueur de la dernière course de championnat du monde sur le circuit de Bremgarten a été en 1954 l'Argentin Juan Manuel Fangio, cinq fois champion du monde.

Le Grand Prix de Berne a été supprimé en 1955 après la catastrophe qui a coûté la vie à 87 personnes lors des «24 heures du Mans», en France. Le Conseil fédéral a alors interdit l'organisation de courses automobiles en Suisse.

La Suisse a été la seule à réagir de cette manière à la tragédie du Mans. Dimanche, certains se demandaient autour du circuit s'il ne serait pas temps de lever l'interdiction.

Une troisième édition du «Grand Prix Bern Revival» est d'ores et déjà agendée pour 2004. La précédente, en 1998, avait attiré 60 000 spectateurs.

swissinfo avec les agences

×