Bonne année 2008 pour l'agriculture suisse

De manière générale, 2008 a été bonne pour l'agriculture, souligne l'Union suisse des paysans (USP) dans son rapport annuel. Si la valeur de la production a légèrement augmenté, le revenu des paysans est en revanche en constant recul.

Ce contenu a été publié le 24 décembre 2008 - 15:17

La valeur de la production agricole suisse a atteint 10,9 milliards de francs en 2008, une augmentation de 2,6 % par rapport à l'année précédente.

En revanche, le revenu net d'entreprise, calculé après déduction des frais de production et addition des versements en faveur de l'agriculture, a reculé de 3% par année depuis 2000 pour atteindre 2,831 milliards de francs en 2008, souligne le rapport de l'USP.

La récolte 2008 est qualifiée de bonne par le syndicat paysan. Et ceci notamment en raison des pluies régulières et des températures clémentes. Les grands gagnants ont été les céréales, le colza et le fourrage.

La récolte de fruits n'a pas suivi la tendance: la production de pommes a diminué de 15% et celle des poires de 44%. «Apparemment, les arbres avaient besoin de se reposer après la forte charge de l'année précédente», explique le rapport de l'USP.

Autre préoccupation de l'USP: le recul des surfaces consacrées à la culture de pommes de terre. Celles-ci ont encore diminué de près de 5% cette année en Suisse. La récolte de patates a baissé de 16%, ce qui ne suffit de de loin pas à couvrir une demande indigène en hausse.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article