Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les vacanciers en route pour le sud ont dû prendre leur mal en patience vendredi. Le trafic était à nouveau fluide vers 20h00.

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

Les vacanciers en partance pour le sud n'ont jamais dû attendre aussi longtemps un Vendredi saint au tunnel du Gothard. Le bouchon s'étendait sur 14 kilomètres jusqu'en milieu d'après-midi: un record pour ce jour férié. Le trafic était à nouveau fluide vers 20h00.

Les vacanciers devaient ainsi patienter deux heures et demie dans le canton d'Uri, a averti le Touring Club Suisse (TCS) sur son site Internet. Dès 16h00, les colonnes se sont gentiment dissoutes.

Partir plus tôt ne s'est pas avéré payant. Sur l'A2, les bouchons se sont formés dans la nuit de mercredi à jeudi déjà et durant tout le Jeudi saint, avec un pic de 6 km dans l'après-midi. Selon la centrale d'informations routières Viasuisse, le bouchon le plus court a été enregistré vendredi à 03h30 du matin: 4 km pour une attente de 45 minutes.

Comme itinéraire d'évitement, Viasuisse recommande de prendre l'A13 - l'axe du San Bernardino - ou l'Axenstrasse. Des colonnes s'y sont également formées vendredi matin, mais nettement moins longues qu'au Gothard.

Cette année, l'affluence vers le sud est particulièrement dense en raison notamment des prévisions météo plutôt maussades pour le nord des Alpes. Les CFF ont mis en circulation des trains spéciaux pour répondre à la demande en direction du Tessin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS