Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

C'est confirmé: le Pape vient en Suisse

Le Pape Jean-Paul II sous l'oeil des caméras.

(Keystone)

Vingt ans exactement après sa première visite en Suisse, Jean Paul II revient à Berne les 5 et 6 juin.

Le Pape participera à la première Rencontre nationale des jeunes catholiques suisses, qui prend ainsi une dimension internationale.

La Salle de presse du Saint-Siège l'a confirmé officiellement lundi. Le Pape viendra bel et bien en Suisse dans un mois.

Jean Paul II atterrira le 5 juin en milieu de journée à l'aéroport militaire de Payerne où il sera accueilli par le président de la Confédération Joseph Deiss et une délégation du gouvernement.

Le Pape séjournera ensuite au Viktoriaheim, une maison de retraite tenue par les sœurs d'Ingenbohl.

«C'était son vœu de séjourner dans cette congrégation», dont il a béatifié la fondatrice, Mère Marie Thérèse Scherer, en 1995, a expliqué Marc Aellen, porte-parole de la Conférence des évêques suisses (CES), lors d'une conférence de presse à Berne.

Evénement international

En fin de journée, le Pape rejoindra la BernArena, la patinoire de Berne, où il s'adressera à quelque 10’000 jeunes catholiques. A un mois de la manifestation, environ cinq mille personnes se sont déjà inscrites, a expliqué Chantal Brun, secrétaire de la rencontre.

Le dimanche matin, le Pape présidera une messe solennelle à 10h00, sur la prairie de l'Allmend, devant plusieurs dizaines de milliers de fidèles. Le Pape repartira en fin d'après-midi pour Payerne avant de s'envoler pour Rome.

La Conférence des évêques suisses a souligné la portée de l'événement, couvert par toutes les grandes agences de presse et les médias électroniques.

En plus des soixante reporters et rédacteurs qui voyageront avec le Saint Père, plus de 130 journalistes ont déjà demandé leur accréditation aux organisateurs.

2,5 millions de francs

La manifestation est devisée à deux millions et demi de francs. Sponsors, paroisses helvétiques et privés sont mis à contribution pour financer l'événement.

Le budget total comprend le voyage du Pape, la subsistance (une tonne et demi de riz et autant de viande) et le logement des jeunes. Il s'agit également d'assurer la sécurité de la manifestation.

Pour couvrir les coûts, la participation des diocèses helvétiques, des congrégations religieuses et de la Conférence centrale catholique romaine ne suffira pas.

Les jeunes participants verseront 40 francs et les paroisses feront des quêtes. Des dons permettront de compléter le budget.

Affaibli et malade

«La nouvelle de l'acceptation de l'invitation des évêques suisses nous réjouit profondément», a déclaré lundi Mgr Denis Theurillat.

«Le Pape Jean Paul II, avec son âge respectable et sa santé bien fragile, ira jusqu'au bout de ses forces» pour appeler les jeunes à bâtir un monde meilleur, s'est enthousiasmé l'évêque jurassien.

Coordinateur de la manifestation, Pierre-Yves Maillard a souligné le «paradoxe évangélique» de cet homme affaibli et malade qui veut mettre les jeunes en mouvement.

Pour marquer son lien avec la jeunesse suisse, Jean Paul II a invité quatre gardes suisses des quatre régions linguistiques, en service actif, en plus des officiers chargés de sa sécurité.

Ils seront encadrés par le commandant de la garde suisse pontificale, Elmar Mäder et par le chapelain Alois Jehle.

Le dernier voyage à l'étranger de Jean Paul II remonte au mois de septembre en Slovaquie. Il en est revenu épuisé et a annulé une visite prévue en Autriche pour le mois de mai.

Quant à la dernière visite papale en Suisse, elle remonte à 1984. Jean-Paul II, qui aura 84 ans en mai, fera en juin son 103ème voyage hors d'Italie depuis le début de son pontificat en octobre 1978.

swissinfo et les agences

Faits

Selon le dernier recensement fédéral:
42% des Suisses sont catholiques.
35% sont protestants.
12% sont athées.
4,3% sont musulmans.
0,2% sont juifs.

Fin de l'infobox

En bref

- Jean-Paul II, qui aura 84 ans en mai, fera en juin son 103ème voyage hors d'Italie depuis le début de son pontificat en 1978.

- Son dernier voyage à l'étranger remonte au mois de septembre en Slovaquie.

- A son retour, il a dû annuler une visite prévue en Autriche pour le mois de mai.

- La dernière visite papale en Suisse remonte à 1984.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.