Candidature austro-suisse à l'Euro 2008

Les partenaires helvético-autrichien prévoient la construction de huit stades. Keystone

Réunis à Vienne, les présidents des associations de football d'Autriche et de Suisse, ont annoncé officiellement le lancement de la candidature conjointe de leurs deux pays pour l'organisation du tour final du championnat d'Europe des nations 2008.

Ce contenu a été publié le 15 août 2001 - 08:38

Un jour avant la rencontre amicale qui opposera leurs deux pays, Ralph Zloczower et son homologue autrichien Beppo Mauhart ont présenté leur candidature commune: «Les meilleurs footballeurs d'Europe à votre porte».

Quelque 800 invités du monde politique, économique, sportif et des médias étaient présents pour l'occasion au Rathaus de Vienne, en présence du président autrichien, Thomas Klestil. Invité, le conseiller fédéral Samuel Schmid a donné une caution institutionnelle au projet.

Un langage optimiste

Les deux présidents croient en leur chance de succès: «De nouveaux stades vont être construits. Nous avons le plein soutien des autorités des deux pays. Nous bénéficions de toutes les infrastructures souhaitées et nous allions tourisme et sport!» s'exclamaient-ils d'une seule voix.

Même les turbulences politiques, qui ont pu ternir récemment l'image des deux nations, ne constituent pas un handicap à leurs yeux. Mais ils doivent toutefois faire face à une réelle concurrence.

La plus redoutable est celle que représente une candidature à quatre des pays scandinaves. L'Ecosse aurait aussi des partisans. En revanche, la Russie, la Hongrie et la Grèce alliées à la Turquie sont à l'évidence des candidats moins sérieux.

Huit stades au programme

Huit stades sont prévus dans le dossier helvético-autrichien. Seuls deux sont actuellement opérationnels: celui de Vienne avec 50 000 places et celui de Bâle avec 31 000. En Suisse, Genève sera terminé en mars 2003, Berne à l'automne 2004 et Zurich est à l'étude.

En Autriche, le stade d'Innsbruck, qui ne comprend actuellement que 16 000 places, va être agrandi, tout comme celui de Salzbourg. Klagenfurt subit le même sort que l'enceinte zurichoise.

La décision finale en 2003

L'organisation définitive de l'Euro 2008 ne sera attribuée définitivement qu'en mars 2003. Avant celle-ci, les dossiers complets doivent encore parvenir à l'UEFA et une commission ad hoc nommée pour visiter les différents sites en lice.swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article