Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Championnat de LNA de football: un seul petit point pour les Romands

Auteur de trois buts, Stéphane Chapuisat n'a laissé aucune chance au Lausanne-Sports.

(Keystone)

La 9e journée du tour final n'a pas souri aux clubs romands. Lausanne-Sports a encore déçu à la Pontaise en baissant pavillon devant les Grasshoppers (1-3). A Lugano, le FC Servette perd deux points. A Tourbillon, le FC Sion s'incline pour la 1ère fois en six ans devant le FC Bâle.

St-Gall et les Grashoppers ont réalisé la meilleure opération. Au Letzigrund, lors du seul match disputé dimanche, les Champions en titre ont obtenu un succès (1-0) mille fois mérité contre un Zurich bien décevant.

Les St-Gallois ont dû attendre les arrêts de jeu pour forcer la décision. L'arbitre autrichien Messner sifflait un penalty indiscutable pour une faute de Hellinga sur Müller. Le Brésilien Jairo le transformait pour permettre à son équipe de conserver la 1ère place au classement avec un point d'avance sur les Grasshoppers.

Si les Lausannois ne se qualifiaient pas jeudi, aux dépens d'Yverdon, pour la finale de la Coupe de Suisse, la position de l'entraîneur deviendrait intenable. Victor Zwunka a déjà perdu tout crédit aux yeux des supporters.

A vouloir modifier un système de jeu qui fonctionnait à merveille sous la régie de Pierre-André Schurmann, le Français a installé le doute au sein de son équipe. En vieux renard des stades, Stéphane Chapuisat, auteur de trois buts (9e, 13e, 48e) tira le meilleur parti de l'absence du patron de la défense lausannoise, Puce, suspendu.

Pour la seconde fois en l'espace d'une semaine, les Servettiens ont le sentiment d'avoir été trahis par l'arbitrage. Au Hardturm, battus 4-3, ils avaient réclamé un penalty pour une main de Haas dans les dernières minutes. Au Cornaredo, ils contestent celui que Kubi Turkyilmaz obtint aux dépens du jeunot Mieville à la 82e minute.

A dix, après l'expulsion de Thurre à la 48e minute, les Servettiens avaient tout de même réussi à ouvrir la marque par Oruma à la 73e minute. Obtenu sans l'apport de Fournier et avec celle restreinte de Lonfat (introduit à la 77e minute seulement), ce partage des points (1-1) est tout de même encourageant dans la perspective du match de coupe de jeudi aux Charmilles contre le FC Saint-Gall.

Huit jours après le cauchemar vécu à l'Espenmoos, le FC Bâle a remporté à Tourbillon un succès (1-0) bon pour le moral et qui surtout le maintient dans la course en vue d'une qualification européenne. Christian Gross félicitera la famille Yakin. Le cadet Yakin se fit l'auteur de l'unique but de partie au terme d'une belle action avec Tchouga (40e).

L'aîné Murat joua les brise-lames tout au long de la seconde période alors que la pression des Sédunois se faisait toujours plus vive. Vaillants mais limités en attaque, les protégés de Stambouli n'ont pas permis à leur capitaine Blaise Piffaretti de fêter par un succès son 500e match en Ligue Nationale.

Au terme de cette 9e journée, St-Gall est leader du classement provisoire avec 36 points suivi de Grasshopper (35) et de Lugano (33). Servette est en 5e position avec 28 points. Lausanne et Sion se partagent le deux dernières positions avec respectivement 26 et 25 points.

swissinfo avec les agences

×