Championnats du monde de snowboard: les Suisses discrets

Le canadien Jasey Jay Anderson, en or, n'est pas entouré de Suisses. Keystone

Au lendemain de leur démonstration lors des épreuves de Leysin, les snowboarders suisses ont brillé par leur discrétion lors de la première journée des championnats du monde à Madonna di Campiglio. Seul Philippe Schoch a passé la ligne d'arrivée du slalom géant.

Ce contenu a été publié le 23 janvier 2001 - 11:48

Mais à une très modeste 18e place. Le Canadien Jasey Jay Anderson a remporté la médaille d'or. Ce Québécois s'est adjugé récemment trois épreuves de la Coupe du monde, et confirme ses bons résultats.

En l'absence du champion du monde ISF Ueli Kestenholz et du vainqueur de Leysin, Gilles Jaquet, qui n'était attendu que lundi soir dans la station italienne, les Suisses sont restés très éloignés des meilleurs. Il est vrai qu'ils s'élançaient avec des numéros élevés en raison de leur mauvais classement FIS.

«Pour nos concurrents, le slalom géant n'est pas une priorité», assure l'entraîneur de l'équipe de Suisse. Jürg Matti. Sur le circuit de la FIS, nous n'avons jamais vraiment bien réussi dans cette discipline. Nous devons composer avec des dossards élevés.»

swissinfo et les agences.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article