Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Conférence sur le sport et les nouveaux médias: le e-business monopolise la tribune

La première conférence mondiale sur le sport et les nouveaux médias s'est achevée mardi à Lausanne. Elle a exposé tout ce que le premier pouvait apporter aux seconds, mais elle a laissé dans l'ombre l'hypothèse inverse.

A l'issue de deux jours de débats, la plupart des délégués de fédérations ou associations sportives figurant parmi les quelque 600 participants se demandaient toujours en quoi l'image, la promotion et l'économie du sport pouvaient bénéficier des nouvelles technologies de diffusion.

Les représentants du e-business et des entreprises commerciales les plus impliquées dans le sport ont monopolisé la tribune, réduisant le sport à un gisement qu'il faut exploiter. «Une plate-forme chargée d'émotions, propice à l'établissement d'un lien fort avec le public», comme l'a défini Stephen Jones, chef du marketing de Coca-Cola.

Le mouvement sportif a eu confirmation que quelques grands noms de l'élite des sports professionnels les plus riches, Manchester United par exemple, avaient déjà bénéficié de l'internet. Mais il est resté sur sa faim quant aux effets de l'évolution technologique sur le sport amateur et la grande masse des pratiquants.

Pour Keith Cooper, directeur de la communication de la Fédération internationale de football (FIFA), la responsabilité en incombe au Comité international olympique (CIO), organisateur de la conférence. «Il aurait fallu qu'au moins un représentant du sport participe à chacun des débats. Or, le programme a été ainsi fait que presque tous les intervenants étaient des dirigeants d'entreprises», a-t-il regretté.

François Carrard, directeur général et porte-parole du CIO, le reconnaît. «Il faudra organiser une deuxième conférence. Le but premier était de permettre au mouvement olympique et sportif de s'informer sur ces nouvelles technologies. Il fallait d'abord apprendre pour pouvoir prendre en connaissance de cause les bonnes décisions vis-à-vis de ces nouveaux médias».

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×