Navigation

Conflits & Prévention

Ce contenu a été publié le 16 janvier 2004 - 14:20

Les frontières arbitraires établies par Staline ont réparti les terres fertiles et les ressources entre les républiques. Des frontières surréalistes et une bureaucratie inutile entravent le quotidien des habitants.

La cohabitation de différentes ethnies dans des espaces cloisonnés, comme dans la Vallée de la Ferghana, dissimule des conflits potentiels, qui ont déjà, dégénéré en affrontements.

Ces jeunes républiques veillent jalousement sur leur souveraineté nouvelle et s’entendent rarement pour trouver une solution concertée à leurs problèmes communs.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.