Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Coupe Davis: de retour, Marc Rosset est sous pression

Capable du meilleur comme du pire, Rosset représente un énorme point d’interrogation.

(Keystone)

Aucun favori ne se dégage dans le quart de finale de Coupe Davis qui mettra aux prises ce week-end la Suisse et la France à Neuchâtel et qui marquera le grand retour de Marc Rosset, après deux ans d'absence.

Comme prévu, Jakob Hlasek a officialisé la titularisation de Marc Rosset pour épauler Roger Federer dans les deux simples face à l'armada française. Le Genevois, qui n'a pas remporté deux victoires consécutives cette année, se trouvera sous pression. Fidèle à lui-même, capable du meilleur comme du pire, Rosset représente un énorme point d'interrogation.

A la recherche de son tennis, souvent sans conviction et après avoir perdu la bataille qu'il a menée contre Swiss Tennis et Jakob Hlasek, le no2 suisse est attendu au contour et focalise toute l'attention. Il n'a pas le droit à l'erreur.

«Je me suis décidé définitivement mardi soir en faveur de Marc», expliquait le capitaine Jakob Hlasek, même si pour certains le choix était arrêté depuis bien longtemps. Lorenzo Manta fera équipe avec Roger Federer pour le double, alors que George Bastl retrouvera le rôle du remplaçant, au détriment de Michel Kratochvil, condamné à suivre la rencontre depuis les tribunes.

La surprise est en fait venue du camp français. Guy Forget a rayé des cadres Sébastien Grosjean, récent demi-finaliste des Internationaux d'Australie pour le remplacer par Nicolas Escudé. «Ce choix fut le plus difficile à prendre depuis que je suis à la tête de l'équipe», explique le capitaine.

Sur une surface si rapide que celle de Neuchâtel, Nicolas Escudé et ses services de plomb offrent de meilleurs atouts pour causer des tourments à Federer, battu récemment en finale du tournoi d'Amsterdam.

Vendredi après-midi, Marc Rosset ouvrira les feux face à Arnaud Clément, actuel numéro 10 mondial. Dans la foulée, Federer se mesurera à Escudé. Le lendemain, la paire Manta/Federer en découdra avec Cédric Pioline et Fabrice Santoro. Quant au programme de dimanche, susceptible d'être modifié au gré des matches précédents, il offrira Federer-Clément, puis Rosset-Escudé.

Jonathan Hirsch


Liens

×