Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Coupe Spengler à Davos, chic et sport!

(Keystone)

L'événement sportif helvétique vit sa 79ème édition dans la station grisonne jusqu'au 31 décembre.

Entre cannes de hockey et flûtes de champagne, Sparta Prague, Team Canada, Eisbären Berlin et Metallurg Magnitogorsk vont tenter de reprendre la coupe au club local.

La Coupe Spengler sera octogénaire l'année prochaine. C'est dire si l'événement est devenu respectable, tant par son âge que par sa renommée.

Organisée pour la première fois en 1923, créée par Carl Spengler en mémoire de son père, le docteur Alexander Spengler, ce tournoi attire désormais chaque année des milliers de passionnés de hockey dans la célèbre station grisonne.

Les hôtels et les restaurants affichent complets. Le village, en principe plutôt calme - si l'on oublie une autre semaine folle, celle du non moins célèbre mais beaucoup plus controversé Forum - déborde de monde.

Une formule qui fonctionne

La Coupe Spengler, c'est un cocktail bien dosé. Il y a d'abord le site de Davos, haut lieu touristique chic au vaste domaine skiable. Côté décor également, la patinoire du HC Davos, le Stade de Glace avec près de 8000 places, et son ambiance légendaire.

On peut ajouter à cela que le HC Davos est le club le plu titré de Suisse, ce qui donne une légitimité certaine à la petite cité grisonne.

La Coupe Spengler est avant tout un événement sportif, mais c'est aussi un événement de société, réunissant toutes les classes d'âges, quidams comme invités du monde politique, économique et culturel.

La manifestation bénéficie par ailleurs d'une large couverture télévisuelle, qui participe largement à la promotion de l'événement. Véritable industrie, le tournoi génère des millions, et représente une manne financière indispensable pour le HC Davos.

Une coupe à défendre ou à conquérir

HC Davos, vainqueur de «sa» Coupe Spengler l'année dernière, aura à cœur de disputer une 6e finale consécutive et de l'emporter. Sparta Prague, Team Canada, Eisbären Berlin et Metallurg Magnitogorsk ne l'entendent cependant pas de la même oreille!

Surprenant lauréat de la 78e édition avec les étincelants Joe Thornton, Rick Nash et Niklas Hagman, désormais partis outre-Atlantique, Davos rêve d'épingler une 14e fois le traditionnel tournoi de fin d'année à son palmarès. D'autant plus que, comme l'année dernière et lors de la saison 2001-2002, une victoire le 31 décembre précédait de quelques mois le titre de champion de Suisse.

Pour mettre tous les arguments de son côté, la formation grisonne pourra compter sur les renforts zougois Timo Pärssinen, Barry Richter, Janne Niskala ainsi que sur les trois «Tigres» de Langnau, Timmo Miettinen, Loïc Burkhalter et Oscar Ackeström.

La tâche des hommes d'Arno del Curto ne se révèle cependant guère aisée, eux qui disputeront les 5 et 6 janvier prochains la Coupe des Champions européennes à Saint-Pétersbourg.

Sparta Prague, finaliste malheureux l'année dernière, Team Canada, privé d'un troisième titre consécutif, ainsi que Eisbären Berlin et Metallurg Magnitogorsk, respectivement champion en titre allemand et solide leader en Russie, ont des arguments pour mettre à mal les desseins de Davos.

swissinfo et les agences

Faits

La Coupe Spengler se tient à Davos (canton des Grisons)du 26 au 31 décembre.
Il s'agit de la 79ème édition de la manifestation.
Le HC Davos, qui a remporté la Coupe l'année dernière, sera confronté cette année aux clubs Sparta Prague (République tchèque), Team Canada (Canada), Eisbären Berlin (Allemagne) et Metallurg Magnitogorsk (Russie).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.