Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Coupe Spengler: Davos s' impose aux penalties!

En jaune, les joueurs de Davos devant le but du Tchèque Petr Briza.

(Keystone)

Opposé mardi en ouverture du tournoi au Sparta Prague, le HC Davos a attendu la mi-match pour sortir de sa torpeur. Mais face au finaliste de la Ligue européenne, les Grisons ont fini par avoir les nerfs les plus solides.

Actuel troisième du championnat de LNA et vainqueur à dix reprises de son prestigieux tournoi de la Coupe Spengler, le HC Davos n'a plus inscrit son nom au palmarès depuis 42 ans. Cette année, son très bon parcours en championnat suisse lui permet pourtant de rêver à l'exploit. Cette première victoire vient encore le confirmer.

Soumise à un calendrier très chargé, la troupe d'Arno de Curto avoue être fatiguée. Mais, comme le veut la coutume, les Grisons peuvent compter toute la semaine sur cinq renforts d'importance, susceptibles d'apporter leur lot d'énergie et de jouerie.

C'est d'ailleurs un mercenaire, l'ancien Davosien et international Ivo Rüthemann (Berne), qui égalisait peu avant la moitié de la rencontre (29ème) et répondait ainsi au 1 à 0 signé Zemlicka, un but marqué après 0'37 de jeu seulement.

A l'image de Rüthemann, Marko Kiprusoff et Fredrik Nilsson (Kloten), Morgan Samuelsson (Thurgovie) ainsi que Mika Strömberg (Coire) ont également défendu les couleurs grisonnes et pris part à cette victoire.

Au début du dernier tiers, Kevin Miller, suspendu en championnat mais autorisé à évoluer durant ce tournoi, trouvait une nouvelle fois la faille pour Davos et inscrivait le 2 à 1 (45ème). Mais Nedved égalisait très peu de temps après (49ème). La fin de match allait être épique. Incapables de se départager, les deux équipes se sont en effet affrontées aux tirs aux buts. A l'arrivée, les 7680 spectateurs ont pu laisser éclater leur joie.

Privé de plusieurs pièces maîtresses parties à l'entre-saison tenter leur chance sur les patinoires de NHL, le Sparta Prague reste tout de même une équipe redoutable. Grâce surtout à son gardien Briza. Malgré cette défaite, et selon les règles de NHL, les joueurs tchèques marquent d'ailleurs tout de même un point.

Davos entame donc cette Coupe Spengler par une victoire. Et comme le reste du tournoi dépend en grande partie de l'entrée en matière...

Davos, Mathias Froidevaux

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×