Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Coupes et réorganisations dans la culture

100 jours après son arrivée, Jean-Frédéric Jauslin doit déjà prendre des mesures drastiques.

(Keystone)

L’Office fédéral de la culture (OFC) annonce devoir économiser 1,3 million de francs sur les frais de personnel d’ici l’année prochaine.

Son nouveau directeur Jean-Frédéric Jauslin entend réorganiser l’Office autour de ses deux tâches principales: promotion de la culture et préservation du patrimoine.

«J’ai eu une mauvaise surprise parmi les bonnes surprises, explique Jean-Frédéric Jauslin à swissinfo. A savoir que nous n’avions pas suffisamment d’argent pour payer les salaires cette année».

Tenant conférence de presse mardi, cent jours après son arrivée à la tête de l’OFC, l’ancien directeur de la Bibliothèque nationale suisse, commence par comparer son nouvel Office à un théâtre, en chantier permanent.

«Travailler davantage»

Et d’expliquer qu’en raison d'un budget non maîtrisé, l'OFC doit faire des économies rigoureuses. Ainsi, lorsqu'il a succédé à David Streiff le 1er avril, Jean-Frédéric Jauslin a découvert un déficit de 1,3 million de francs au budget du personnel.

Des mesures immédiates, comme le gel des engagements, permettront d'économiser 300’000 francs d'ici à la fin de l'année. Des économies de 961’000 francs seront ensuite réalisées jusqu'à fin 2006.

«Des plans d’action ont été élaborés pour rectifier la situation. Ce sera fait. Je ne peux pas éviter d’envisager un certain nombre de licenciements. J’essaierai de les éviter, mais je ne peux pas les exclure», ajoute Jean-Frédéric Jauslin.

Le nouveau directeur salue au passage les compétences et la motivation du personnel de l'OFC (500 personnes pour 310 postes) et fait remarquer combien ces employés sont déjà soumis à de fortes pressions. Il n’en devront pas moins «travailler davantage».

Des lignes de démarcation claires


Jean-Frédéric Jauslin entend également éviter les doublons entre l'OFC, l'administration fédérale et les organisations culturelles comme Pro Helvetia. Des lignes de démarcation claires doivent être établies et le projet de loi fédérale sur l'encouragement de la culture en consultation jusqu'à fin octobre contribuera à améliorer la situation.

Grâce à l'instauration de plans quadriennaux d'encouragement, des priorités pourront être établies. «La Confédération doit fonctionner comme générateur d'impulsions», souligne Jean-Frédéric Jauslin, qui espère que le Parlement pourra se saisir de la nouvelle loi sur l'encouragement de la culture et de la révision de la loi sur Pro Helvetia au cours de la session d'été 2007.

Au sein même de l'OFC, les deux principales missions que sont la préservation du patrimoine et l'encouragement et le soutien à la culture devront être mieux organisées d'ici janvier prochain. Le patrimoine bénéficierait d’un quart du budget total, qui est de 212 millions de francs et la culture des trois quarts restants.

Il s'agira notamment d'examiner la politique des musées. Leur nombre en Suisse est passé de 340 en 1965 à 906 en 2002. Parmi eux, 16 sont gérés par la Confédération, qui apporte par ailleurs son soutien à une bonne cinquantaine d'institutions.

swissinfo et les agences

En bref

- L’OFC soutient la création dans les domaines du cinéma, de l'art et du design.

- Il appuie et encourage les activités de jeunesse extra-scolaires, la formation des jeunes Suisses de l'étranger et les projets des diverses communautés linguistiques et culturelles.

- L'OFC veille également à la conservation du patrimoine, des monuments et des sites archéologiques. Il gère des collections, des bibliothèques, des archives et des musées et il formule la politique culturelle de la Confédération.

- Il se subdivise entre l'Encouragement à la culture, la Bibliothèque nationale suisse et le Musée national suisse.

- Il est également l’organe de surveillance de la fondation Pro Helvetia.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

×