Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Crise majeure à Genève L’étau se resserre autour de Pierre Maudet

Coup de tonnerre dans le ciel politique genevois: le Ministère public (MPC) demande au parlement la levée d’immunité du président du gouvernement Pierre Maudet, en vue de le poursuivre pénalement.

Le chef du Département cantonal de la sécurité aurait menti sur le voyage de luxe qu’il a effectué en 2015 à Abu Dhabi avec sa famille et son chef de cabinet. Un voyage que l’intéressé a jusqu’ici présenté comme purement privé.

Le MPC dit détenir des preuves que Pierre Maudet a en fait été invité en tant que conseiller d’Etat, directement par la maison du prince héritier de l’émirat, qui a pris en charge les frais de ce voyage, soit plusieurs dizaines de milliers de francs.

Si c’est avéré, le magistrat se serait rendu coupable d’acceptation d’un avantage et de dissimulation et risquerait jusqu’à trois ans de prison. Le parquet ajoute que «des personnes et des sociétés actives dans l’immobiliers à Genève ont activement pris part à la mise sur pied de ce voyage».

m1

Affaire Maudet

L’affaire provoque un séisme dans le milieu politique genevois. Tous les partis ont réagi, sauf les libéraux-radicaux, la formation de Pierre Maudet.

m2

Affaire Maudet

Bien qu’il bénéficie encore de la présomption d’innocence, l’accusation de mensonge qui pèse sur Pierre Maudet est très grave

m3

Affaire Maudet

swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 30 août 2018)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.