Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Anne-Lise Grobéty a rangé sa plume

L'écrivaine neuchâteloise est décédée mardi des suites d'une langue maladie, selon plusieurs articles nécrologiques parus jeudi dans la presse romande. Poète, romancière et nouvelliste, Anne-Lise Grobéty avait reçu de nombreux prix littéraires en Suisse et à Paris. Elle était âgée de 60 ans.

Révélée au public par le Prix Georges Nicole que lui a valu son récit Pour mourir en février, paru alors qu’elle n’avait que dix neuf ans (1970), Anne-Lise Grobéty était considérée comme l'une des auteures les plus importantes de Suisse romande depuis la sortie de ses deux romans Zéro positif (1975) et Infiniment plus (1989). Les deux ouvrages ont été traduits en allemand.

L’écrivaine auteure d'une vingtaine d'ouvrages, également élue un temps au Parlement du canton de Neuchâtel, a aussi écrit plusieurs recueils de nouvelles comme La Fiancée d'Hiver (1984) ou Belle Dame qui mord (1992). En 2002, elle a reçu le Grand Prix C.F. Ramuz pour l’ensemble de son œuvre mais a aussi obtenu les principaux prix littéraires du pays.

Anne-Lise Grobéty était née le 21 décembre 1949 à La Chaux-de-Fonds, dans le haut du canton de Neuchâtel, une région où elle a passé une enfance qu’elle a ensuite revisité dans sa littérature.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.