Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Hirschhorn à la Biennale de Venise 2011

Thomas Hirschhorn représentera la Suisse à la 54e Biennale internationale d'art de Venise. L'artiste suisse avait déclenché une polémique avec une exposition controversée au Centre culturel suisse de Paris en 2004 qui écornait l'image de la Confédération.

Thomas Hirschhorn sera accompagné en Italie par Andrea Thal, curatrice de l'espace d'art «les Complices» à Zurich, a indiqué vendredi l'Office fédéral de la culture dans un communiqué. Ils présenteront deux contributions artistiques indépendantes à la Biennale, qui se tiendra du 5 juin au 27 novembre 2011.

Les deux artistes ont été choisis sur proposition de la commission fédérale d'art. «Depuis quelques années, on constate que l'art s'intéresse à nouveau de plus en plus aux questions de responsabilité sociale, et ce partout dans le monde», a relevé Hans Rudolf Reust, président de la Commission fédérale d'art, cité dans le communiqué.

«L'oeuvre de Thomas Hirschhorn occupe une place de premier plan dans ce discours», poursuit-il. «Thomas Hirschhorn ne fait pas d'art politique mais fait de l'art de manière politique, ce qui l'amène à produire des images et des scénarios excessivement complexes mais singulièrement directs», conclut-il.

L'artiste bernois qui vit et travaille à Paris, s'était attiré les foudres des milieux conservateurs en Suisse avec son exposition «Swiss-Swiss Democracy» au Centre culturel suisse de Paris, financé par Pro Helvetia. L'oeuvre critiquait de façon assez rude la démocratie suisse.

Quelques mois plus tard, les partis bourgeois avaient amputé le budget de la Fondation suisse pour la culture d'un million de francs sur les 34 prévus. Les détracteurs de l'exposition l'avaient qualifiée de «mépris de la démocratie» intolérable pour une exposition financée par de l'argent public.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×