Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une scène de 'Das Fräulein', le film révélation de la 59e édition du Festival de Locarno (source: pardo.ch).

Le film «Das Fräulein» (La demoiselle) a remporté samedi soir la récompense suprême du 59e Festival international du film de Locarno.

Le Léopard d'or doté de 90 000 francs salue le premier long métrage d'Andrea Staka, une jeune réalisatrice zurichoise originaire d'ex-Yougoslavie.

Ce film rafle deux autres prix: celui du jury des jeunes (6000 francs) et celui de la Fédération internationale des ciné-clubs. «Das Fräulein» était la seule contribution suisse à la compétition internationale qui réunissait 21 longs métrages.

Accueilli avec bienveillance par la critique, le film parle de solitude et d'espoir. Il observe avec précision et parfois poésie le quotidien zurichois de trois femmes déracinées, venues d'ex- Yougoslavie et d'âges différents.

«Das Fräulein» décrit la nostalgie propre à une époque où un nombre croissant de personnes - voyageurs, expulsés ou simplement apatrides - se déplacent parmi des cultures, religions et pays différents.

Une petite ombre au tableau

La victoire de 'Das Fräulein' soulève une petite polémique à Locarno. Mercredi soir, la réalisatrice et scénariste autrichienne Barbara Albert s'était retirée du jury officiel de la compétition pour avoir collaboré à la réalisé du film suisse en concours produit par la société zurichoise 'Dschoint Ventschr'.

Dans un communiqué diffusé toujours mercredi soir, la direction du Festival du film a reconnu ce conflit d'intérêt. Après l'avoir appris, les membres du jury ont décidé que Barbara Albert ne participerait pas au vote pour le film «Das Fräulein».

Les autres prix

Le jury officiel a en outre attribué un Prix spécial doté de 30'000 francs à 'Half Nelson' de Ryan Fleck (Etats-Unis), ainsi qu'un prix de la mise en scène. Doté lui aussi de 30'000 francs, il a été décerné à Laurent Achard pour 'Le dernier des fous', une coproduction franco-belge.

Le prix d'interprétation féminine honore Amber Tamblyn pour sa prestation dans 'Stephanie Daley' film de l'Américaine Hilary Brougher. Le pendant masculin revient à Burghart Klaussner pour son rôle dans le film allemand 'Der Mann von der Botschaft' de Dito Tsintsadze.

Le jury de compétition «Cinéastes du présent» a décerné un Léopard d'or doté de 30'000 francs au film allemand 'Verfolgt' de Angelina Maccarone qui raconte la relation sado-masochiste entre une quinquagénaire et un garçon âgé de seize ans. Un Prix spécial du jury, doté aussi de 30'00 francs, a été remis à un film de l'Iranien Saman Salour.

Un autre jury a attribué un Léopard de la première œuvre, également doté de 30'00 francs. Il a été décerné au film français 'L'année suivante' d'Isabelle Czajka, qui s'intéresse au quotidien désenchanté d'une adolescente de la banlieue parisienne confrontée au décès de son père, à la société de consommation et à sa propre féminité.

Malaise du directeur

La cérémonie de remise des prix s'est déroulée samedi soir en l'absence du directeur Frédéric Maire. Le Neuchâtelois a eu un malaise vendredi soir au moment de présenter un film sur la Piazza Grande.

Victime d'une chute de tension, il a été soutenu par ses collaborateurs, puis transporté sur une civière pour recevoir des soins. Sur conseil de ses médecins, Frédéric Maire devra se reposer encore "durant deux ou trois jours", a indiqué le festival.

«Frédéric Maire s'est énormément investi avant le festival et il était fatigué lorsqu'il a débuté», a expliqué Marco Solari.

Le président du festival a salué l'engagement et le grand sens du devoir du directeur, lequel n'a toutefois «pas réussi à placer ses priorités en voulant contrôler les moindres détails. Il a sous- évalué le fait qu'un festival est un jeu de massacre.»

swissinfo et les agences

En bref

«Das Fräulein» d'Andrea Staka était le seul film suisse (21 au total pour le compte de 15 pays) en compétition pour le Léopard d'or.

Il s'agit du premier long-métrage de la réalisatrice zurichoise. Cette dernière avait déjà connu le succès avec un court-métrage (Hotel Belgrad) et un documentaire (Yugodivas).

«Das Fräulein» porte un regard intime sur trois femmes indépendantes actuellement domiciliées en Suisse, originaires de trois régions différentes d'un pays qui n'existe plus (l'ex-Yougoslavie).Le film sortira en novembre dans les salles en Suisse.

Le précédent lauréat helvétique du Léopard d'or était Fredi M. Murer en 1985 grâce à son film 'Höhenfeuer'.

Fin de l'infobox

Les lauréats du Léopard d'or des dix dernières années:

2005 - "Nine lives" de Rodrigo Garcia, Etats-Unis.
2004 - "Private" de Saverio Costanzo, Italie.
2003 - "Khamosh Pani" de Sabiha Sumar, Pakistan.
2002 - "Das Verlangen" de Iain Dilthey, Allemagne.
2001 - "Alla rivoluzione sulla due cavalli" de Maurizio Sciarra, Italie.
2000 - "Baba" de WANG Shuo, Chine.
1999 - "Peau d'homme, coeur de bête" de Hélène Angel, France.
1998 - "Zhao Xiansheng" de Lü Yue, Chine.
1997 - "Ayneh" de Jafar Panahi, Iran.
1996 - "Nénette et Boni" de Claire Denis, France.

Fin de l'infobox


Liens

×