Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Marc Forster, citoyen suisse

Réalisateur notamment du prochain James Bond, Marc Forster est né d'un père allemand et d'une mère suisse. Il est désormais citoyen de Davos, dans les Grisons, où il a passé son enfance.

Pour marquer le coup, une fête a été organisée samedi dans la commune grisonne. Le ministre suisse de l'Environnement Moritz Leuenberger s'est joint au concert des félicitations. C'est la première fois qu'un conseiller fédéral assiste à une naturalisation.

Au cours de son discours, Moritz Leuenberger a souligné l'importance des échanges entre les cultures. «Que serait le cinéma suisse sans Samir et ses origines irakiennes?», s'est-il notamment interrogé. Il a aussi souligné que la naturalisation était plus aisée lorsque le pays d'accueil pensait pouvoir en tirer avantage.

Né en 1969 à Ulm, en Allemagne, Marc Forster parle couramment le dialecte grison. Il a gagné une notoriété mondiale en 2002 avec le film «Monster's Ball» (A l'ombre de la haine), qui a valu un Oscar à l'actrice Halle Berry. Il a notamment signé «Neverland», sept fois nominé aux Oscars en 2005 et «The Kite Runner» (Les cerfs-volants de Kaboul) en 2007. Il vient de terminer les prises de vues du prochain James Bond «Quantum of Solace».


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×