Navigation

La rénovation du Musée d’art et d‘histoire à la trappe

Les citoyens de la Ville de Genève ont refusé dimanche à 54 % des voix la rénovation et l'agrandissement du bâtiment abritant le Musée d’art et d’histoire. Le projet était contesté en raison notamment du manque de transparence sur la convention établie entre la Ville et l’homme d’affaires Jean-Claude Gandur. Ce dernier s’engageait à apporter 20 à 40 millions de francs en échange de l’exposition pendant 99 ans d’une partie de ses collections d’antiquité et de peinture.  

Ce contenu a été publié le 29 février 2016 - 10:30
swissinfo.ch et la RTS (Téléjournal du 28.02.2016)
Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.