Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Curling: fortunes diverses pour les Suisses.

L'équipe suisse reste en bonne position malgré sa défaite face au Canada.

(Keystone)

L'équipe masculine a signé sa première défaite aux Championnats du monde de Lausanne. Après avoir battu les Etats-Unis et l'Allemagne, elle s'est inclinée devant le Canada 3 à 9. L'équipe féminine, elle, a enregistré quatre défaites sur autant de matchs joués.

Vingt-quatre heures après avoir dominé les Etats-Unis, l'équipe masculine a pris le meilleur sur l'Allemagne. Au terme d'une partie très défensive, Andi Schwaller n'a pas tremblé lorsqu'il s'est agi de lancer la dernière pierre, décisive. A cette occasion, le skip helvétique a démontré qu'outre son sens tactique, il possédait également des nerfs d'acier.

Face au grand favori de la compétition, le Canada, la rencontre a été équilibrée et d'un très haut niveau durant sa première moitié. Au septième end, les joueurs helvétiques commettaient leurs premières grosses erreurs du Championnat et le Canada en profitait pour mettre quatre pierres dans la maison.

Malgré cet échec, les Biennois se retrouvent parfaitement en course pour atteindre les demi-finales, ce qui leur permettrait de se qualifier pour les Jeux de Salt Lake City.

Côté féminin par contre, la formation de Soleure-Wengi de Sonja Heuer a joué nettement au-dessous de ses possibilités et concédé quatre défaites consécutives.

Les Soleuroises ont tout d'abord été mises en échec par à la jeune équipe de Russie, une nation contre laquelle la Suisse n'avait jamais perdu dans un rendez-vous majeur. Elles ont ensuite subi la loi du Japon.

Dimanche, les choses ne se sont pas s'arrangées. Un revers contre l'Ecosse précédait une nouvelle humiliation face aux Américaines. Et la formation helvétique n'a pas encore affronté les «gros bras» que sont le Canada, la Suède, l'Allemagne ou encore la Norvège.


swissinfo avec les agences

×